Laurence Boccolini : "Mon concurrent direct, c'est Nagui"

Laurence Boccolini : "Mon concurrent direct, c'est Nagui"

Laurence Boccolini : "Mon concurrent direct, c'est Nagui"

A lire aussi

Roxane Centola

Laurence Boccolini vient de faire son grand retour sur TF1, après un mois d'absence avec le jeu télévisé Money Drop. En cause ? Les mauvaises audiences du Juste Prix, présenté par Vincent Lagaf. À cette occasion, Laurence Boccolini s'est confiée à nos confrères de puremédias.com, dévoilant ses ambitions et se remémorant l'époque du Maillon Faible.

Animatrice la plus froide selon un sondage du magazine Stratégies, Laurence Boccolini prend les choses avec humour : "J'adore ! J'ai ma place tous les ans ! J'adore ce sondage ! Vraiment, ça me fait hurler de rire. Tous les ans, je me dis 'J'espère que personne ne m'a piqué ma place'", explique-t-elle avec humour.

Mais c'est avec l'émission Money Drop que l'animatrice occupe désormais la scène. L'émission est d'ailleurs de retour, avec un peu d'avance : "On recommence plus tôt que prévu mais en même temps, je ne me sens pas comme quelqu'un qui arrive après une grosse catastrophe. Il y a eu une érosion due à je ne sais pas quoi mais on ne nous a pas dit "Venez sauver la case". On espère juste qu'en termes d'audience, on sera au niveau".

Face à elle, Laurence Boccolini a pourtant de sérieux concurrents. En tête, l'animateur de N'oubliez pas les paroles, émission diffusée à la même heure : "Mon concurrent direct, c'est Nagui. C'est le journal de France 3 aussi, c'est vrai. Mais je pense qu'il y a de la place pour tout le monde. Mais très sincèrement, je ne redoute pas la concurrence. Je n'y vais pas la peur au ventre en me disant "Oh la la, lui va me faire bobo'".

Une sérénité qu'elle a gagné au fil du temps, en se forgeant de l'expérience. L'une de ses émissions cultes ? Le Maillon Faible. Désormais animée par Julien Courbet, Laurence Boccolini ne souhaite pas reprendre un jour la tête de l'émission : "Non, pas du tout, quel intérêt ? J'ai vécu les plus belles années du 'Maillon', je l'ai créé en France en étant la méchante de service. Je n'aurais jamais accepté de reprendre ce jeu-là. Et on ne me l'a jamais proposé ! (Rires)".

 
0 commentaire - Laurence Boccolini : "Mon concurrent direct, c'est Nagui"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]