Le dalaï-lama attristé par le divorce des Brangelina

Chargement en cours
 Le dalaï-lama lors d\

Le dalaï-lama lors d'une conférence au Palais des Congrès à Paris, le 13 septembre 2016.

1/2
© BestImage, Stéphane Lemouton
A lire aussi

Fabien Gallet

L'annonce du divorce de Brad Pitt et Angelina Jolie a fait l'effet d'un coup de tonnerre sur Hollywood. À tel point que de nombreuses personnalités ont pris le temps de réagir, qu'elles soient choquées ou attristées. Une séparation ultra-médiatisée à laquelle n'a pas pu échapper le dalaï-lama...

Invité sur le plateau de l'émission britannique Good Morning Britain, jeudi 22 septembre 2016, soit deux jours après l'officialisation de la séparation entre les deux stars du cinéma, le chef spirituel tibétain s'est vu questionné sur ce sujet qui passionne les médias depuis près d'une semaine.

Après Jennifer Aniston, George Clooney, Adele, Alyssa Milano ou encore en France, Marion Cotillard, c'est donc Tenzin Gyatso, le dalaï-lama actuel, qui a donné son point de vue sur le divorce de Brad Pitt et Angelina Jolie. Une rupture qui, rappelons-le, est survenue après deux ans de mariage et pas moins d'une douzaine d'années de vie commune. Au micro de l'animateur Piers Morgan, le leader spirituel s'est dit profondément "triste" d'apprendre une telle nouvelle.

Une forte inquiétude pour les enfants du couple

Mais ce n'est pas tant le côté sentimental de la rupture qui a fait réagir le dalaï-lama. Ce dernier ne s'est pas inquiété pour le couple que l'on a pu voir réuni pour la première fois à l'écran en 2005 dans le film "Mr. & Mrs. Smith", mais plutôt pour leurs six enfants, Maddox, Pax, Zahara, Shiloh, Knox et Vivienne. "Parfois avec les gens divorcés, les enfants se rapprochent de leur père ou de leur mère, a-t-il expliqué sur le plateau de l'émission diffusée sur la chaîne ITV. C'est parfois une période difficile à vivre pour eux. Je pense que ça peut en quelque sorte nuire à leur expérience profonde", a par ailleurs jugé le dalaï-lama.

Si pour l'heure, personne ne sait si les six enfants du couple iront chez leur père ou chez leur mère, ce que l'on sait c'est qu'Angelina Jolie refuse que Brad Pitt ait le droit à une "garde physique partagée". Elle souhaite seulement que son ex-époux puisse obtenir la "garde légale partagée".

 
5 commentaires - Le dalaï-lama attristé par le divorce des Brangelina
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]