Le point sur l'affaire Morandini

Chargement en cours
 Jean-Marc Morandini lors de la conférence de presse de rentrée d'Europe 1 à Paris, le 4 septembre 2013.

Jean-Marc Morandini lors de la conférence de presse de rentrée d'Europe 1 à Paris, le 4 septembre 2013.

1/2
© BestImage, Agence BestImage
A lire aussi

Fabien Gallet

L'affaire Morandini fait grand bruit depuis l'été 2016. Quatre mois après, où en sont les poursuites contre l'animateur ? Ce dernier va-t-il reprendre du service face caméra et sur les ondes radio ? Alors que la chaîne iTELE a confirmé vendredi 7 octobre 2016 qu'il serait bien à l'antenne, l'heure est venue de dresser l'état des lieux.

Le 12 juillet 2016, c'est une vraie bombe que lâchait le journal Les Inrocks dans un article à charge contre Jean-Marc Morandini. Ce dernier y était accusé d'avoir recours à des pratiques douteuses lors des castings et du tournage d'une web-série destinée à la chaîne NRJ12, "Les Faucons". Une enquête qui a propulsé l'animateur dans une tempête médiatique sans précédent. Désormais, ce sont à la justice et à ses divers employeurs de trancher sur son avenir.

Jean-Marc Morandini au coeur de deux enquêtes distinctes

Très vite après la parution de l'article des Inrocks, l'animateur de Crimes sur NRJ12 et de l'émission Le Grand Direct des Médias sur Europe 1 a fait l'objet de plusieurs plaintes. Cinq comédiens, tous majeurs et ayant été auditionnés dans le cadre de la web-série "Les Faucons", ont effectivement fait appel à la justice. Une enquête pour "harcèlement sexuel et travail dissimulé" a donc été ouverte, début août dernier, par le parquet de Paris à l'encontre de Jean-Marc Morandini et sa société de production, Ne zappez pas productions. L'animateur aurait poussé ces jeunes à s'exhiber nus face caméra, tandis qu'une prétendue employée de la société leur aurait demandé de se filmer en train de se masturber.

Jeudi 29 septembre, selon les informations de Télé Star, Jean-Marc Morandini aurait été entendu par la Brigade de Répression de la Délinquance à la Personne (BRDP), en audition libre. Mais loin de vouloir en rester là, ce dernier aurait déposé une plainte pour "tenta­tive de chan­tage" contre l'un des cinq comédiens, selon BFMTV. Effectivement, le jeune homme aurait envoyé à l'animateur un mail lui proposant un accord financier pour lever sa plainte.

La seconde enquête a été ouverte quelques semaines plus tôt, fin juillet 2016. Jean-Marc Morandini a effectivement été mis en examen pour "corruption de mineur aggravée", après que des plaintes aient été déposées par deux individus, mineurs au moment des faits présumés. L'un d'eux accuse l'animateur de lui avoir fait des propositions sexuelles par SMS, en 2013, tandis que le second assure avoir été invité par le journaliste à poser nu pour une séance de photos. Mercredi 21 septembre 2016, le principal intéressé a été placé en garde à vue, puis a répondu aux questions de la Brigade de protection des mineurs (BPM) de la police judiciaire de Paris. Il risque jusqu'à 7 ans de prison et 100 000 euros d'amende.

Une arrivée confirmée sur iTELE

Professionnellement parlant, l'animateur a vu ses activités profondément impactées. Pour autant, malgré sa mise en examen pour "corruption de mineur", il sera bel et bien présent sur iTELE dans les prochains jours, conformément à ce qui était annoncé courant août 2016. "Jean-Marc Morandini rejoindra, comme prévu, iTELE à partir du mercredi 19 octobre", a fait savoir vendredi 7 octobre 2016, la chaîne dans un communiqué. C'est donc à la tête d'une nouvelle émission baptisée Morandini Live, "un magazine consacré aux médias avec interviews, débats et infos liés à l'actualité du secteur", que les téléspectateurs pourront retrouver Jean-Marc Morandini au petit écran.

De son côté, la chaîne NRJ12, elle, ne semble pas prête à mettre sa pièce phare devant la caméra. Si le présentateur de Crimes ne s'affiche plus à l'antenne depuis la rentrée, il continue à donner de la voix pour les commentaires de l'émission.

Enfin celui qui officiait sur Europe 1 n'a pas repris ses activités sur les ondes. Un temps mort radiophonique qui dure depuis le 26 juillet 2016, date à laquelle la station annonçait dans un communiqué que "d'un commun accord", Jean-Marc Morandini se mettait "provisoirement en retrait de l'antenne." L'émission Le Grand Direct des Médias est donc toujours animée par Thomas Joubert. Néanmoins, Europe 1 n'a pas mis fin au contrat de l'animateur. C'est ce qu'a fait savoir, Denis Olivennes, le président de Lagardère Active, évoquant le respect du principe de la présomption d'innocence.

 
6 commentaires - Le point sur l'affaire Morandini
  • avatar
    drakcrub -

    ce journal est une pourriture gaucho bobo qui ne devrait plus exister .Quant à son banquier de propriétaire, je pense qu'il va devoir faire ses valises

  • avatar
    pasdupe -

    Il y va quand en prison ?

  • avatar
    Bully1 -

    Le point sur l'affaire Morandini, le poing sur la gueule à Morandini ....

  • avatar
    historia -

    ce type qui a triché en direct dans interville et qui se retrouve avec une émission qui dénonce la tricherie montre bien que la télé est devenue une poubelle au servicede la connerie ambiante.le climat géré par les politiques tous plus truands les uns que les autres se retrouve dans les médias;normal quoi comme le disait un ancien président.ce type qui demande a des jeunes de se masturber montre aussi que ce gay ne s'assume pas vraiment. pourquoi ne regle t'il pas son probleme en allant au bois, pour y retrouver ses confreres?

    avatar
    pasdupe -

    triché dans interville ? Ah tiens donc ? ça m'avait échappé, mais ça ne m'étonne pas.
    La triche, c'est devenu un sport national dans ce pays, et les tricheurs, on les célèbre, on les cite en exemple, on appelle ça des "Winners", et il y en a plein la télé (qui trichent sur leurs CV, truquent leurs reportages....).
    Alors, Français, si toi aussi tu veux réussir : triche, vole, manipule, ment, escroque, cache, dissimule, tu seras riche et adulé de tes voisins, sinon tu resteras chômeur

  • avatar
    MANICLE -

    comment peut on accepter que Mr MORANDINI revienne sur les ondes ou la télé c'est un homme a scandale il faut( dire qu'a notre époque plus on est scandaleux plus on parle de vous;;; je suis scandalisée plus rien n'a de la valeur

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]