Le Prince George voulait piloter l'avion jusqu'en Angleterre

Chargement en cours
 Le prince George salue la foule avant de monter dans l\

Le prince George salue la foule avant de monter dans l'avion à Victoria, Canada, le 1er octobre 2016.

1/3
© Abaca, Milligan Andrew/PA Photo
A lire aussi

Hélène Demarly

Au Canada, le petit prince a souhaité piloter l'avion qui ramenait toute sa famille au Royaume-Uni. Une preuve supplémentaire de la passion grandissante de George pour l'aviation ?

Le voyage officiel de la famille royale dans l'Ouest canadien s'est achevé samedi 1er octobre sur le tarmac de l'aéroport de Victoria où ils ont dit au revoir à leurs nombreux supporters. Et pour sa troisième et dernière apparition publique au pays de l'érable, le prince George, plus heureux que jamais, a salué la foule à deux mains. Une fois l'hydravion au sol à l'aéroport international de de Victoria, en Colombie-Britannique, il a pu rester à bord encore un moment pour visiter le cockpit.

Une expérience racontée par le pilote Shawn Stewart au Daily Mirror : "Une fois que le co-pilote est sorti, George est monté sur le siège et a commencé à jouer avec les commandes et a fait semblant de piloter l'avion". "Kate lui a dit: 'Où tu vas nous emmener comme ça ? Tu veux voler au dessus du Canada ?' Et George lui a répondu : 'Non, je vais nous ramener jusqu'en Angleterre'." Une blague qui n'a pas manqué de faire sourire le pilote et toute la famille.

Prince George : un petit garçon farceur

Confié avec sa soeur Charlotte à leur nourrice Maria Teresa Turrion Borrallo, George n'était pas présent à chaque étape du voyage de ses parents. Mais chacune de ses apparitions, toujours aussi mignonnes, a créé l'événement. Il a beaucoup amusé ses fans royaux le 29 septembre. Invité à une fête avec tout le reste de la famille dans le parc de Government House (la résidence officielle de la Couronne en Colombie-Britannique), entouré de poneys et d'un clown sculpteur de ballons, il a couru partout, s'amusant à faire des bulles de savons de toute taille. Et surtout, lors de son arrivée à Victoria, il n'en a fait qu'à sa tête, refusant à la descente de l'avion, de faire un "high five" au Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Avant de prendre l'avion, George a de nouveau refusé de taper dans la main d'un jeune garçon venu apporter des fleurs à Kate Middleton. De nouveau, le petit prince prouve qu'à seulement trois ans, il a déjà un caractère bien trempé !

 
37 commentaires - Le Prince George voulait piloter l'avion jusqu'en Angleterre
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]