Le prince Philip fête ses 95 ans : retour sur ses meilleures gaffes !

Chargement en cours
 Elizabeth II et le prince Philip se rendent à l\

Elizabeth II et le prince Philip se rendent à l'assemblée nationale du Pays de Galles, à Cardiff, le 07 juin 2016.

1/2
© Abaca, Photoshot
A lire aussi

Fabien Gallet

Quelques semaines à peine après le 90e anniversaire d'Elizabeth II, c'est au tour de son époux, le prince Philip de souffler ses bougies. Ce dernier fête, en effet, ce vendredi 10 juin 2013 ses 95 ans. S'il oeuvre dans l'ombre de la monarque depuis pas moins de 64 ans, ses propos sont scrutés à la loupe. D'autant plus qu'il a pour habitude de multiplier les gaffes. Des dérapage contrôlés et assumés, le plus souvent à la limite du politiquement correct, qui font le bonheur de la presse britannique. Retour sur les meilleures gaffes du prince consort.

- En 1965, le prince Philip a 44 ans. Le père de famille pense alors à ses enfants en pleine visite d'un musée exposant des oeuvres éthiopiennes. Face à un tableau il lance au peintre : "Votre peinture ressemble à celle que me ramène ma fille [Anne du Royaume-Uni] de l'école après ses cours d'art plastique".

- À l'occasion d'un voyage officiel au Canada, en 1976, le prince Philip a bien failli se mettre à dos de nombreux Canadiens. "On n'est pas là pour se refaire une santé. Dites-vous bien que si c'était pour passer un moment agréable, [ma femme et moi] ne serions pas venus ici". C'est dit.

- Dix ans plus tard, en 1996, le prince a choqué l'Ecosse, peu après le massacre de Dunblane. L'une des écoles de la ville avait été le théâtre d'une tuerie. Seize enfants et leur institutrice étaient abattus par un homme qui avait, par la suite, retourné l'arme contre lui. Un événement qui poussait le gouvernement à renforcer le contrôle des armes à feu. Interrogé à ce sujet, le duc d'Edimbourg expliquait : "Si un joueur de cricket décidait soudain d'entrer dans une école et de tuer des gens à coups de battes de cricket, ce qui serait facilement à sa portée, est-ce qu'on interdirait les battes de cricket ?". Une comparaison osée qui n'a pas manqué de faire polémique.

- Le prince consort et le tact, cela fait deux ! Ainsi, en 2001, il brisait un peu le rêve d'un jeune garçon de 13 ans, affichant un peu d'embonpoint. Après avoir confié vouloir devenir astronaute, ce dernier avait eu la mauvaise surprise de s'entendre dire : "Vous le deviendrez seulement si vous perdez du poid".

- Le prince semble être aussi un grand blagueur. "Vous êtes sourds ? À voir qui vous avez à côté, cela n'a rien d'éton­nant !" lançait-il à un groupe d'enfants malentendants, posté non loin d'une fanfare, lors d'un voyage aux Caraïbes, en 2000.

Des dérapages à répétition qui n'ont visiblement jamais choqué la reine. La preuve, en 2011, cette dernière affirmait que le prince Philip était son "roc". "Il a tout simplement été ma force et mon soutien", ajoutait-elle à propos de son mari.

 
6 commentaires - Le prince Philip fête ses 95 ans : retour sur ses meilleures gaffes !
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]