Les 3 folles théories qui auraient conduit Trump au pouvoir

Chargement en cours
 Donald Trump après avoir remporté les élections présidentielles à New York, le 8 novembre 2016.

Donald Trump après avoir remporté les élections présidentielles à New York, le 8 novembre 2016.

1/2
© Abaca, Angelillo John/UPI
A lire aussi

Hélène Garçon

Personne ne pensait cela possible. Et pourtant ! Donald Trump a bel et bien coiffé Hillary Clinton au poteau en remportant les élections présidentielles américaines dans la nuit du mardi 8 novembre 2016. Comment ce puissant businessman sorti de nulle part, a-t-il pu accéder au rang de président des États-Unis ? Une question sur toutes les bouches, à laquelle la rédaction a tenté de répondre.

Théorie n°1 : il se laisse tenter par le défi d'un twittos

Si la moitié des électeurs américains n'ont pas fermé l'oeil dans la nuit du 8 novembre 2016, Russell Steinberg, lui, a dû passer une soirée plus compliquée encore que celle des autres. Cet internaute pourrait, en effet, avoi instiller dans l'esprit de Donald Trump l'idée de se présenter, et ce, par la force d'un seul tweet. L'histoire remonte à février 2013. À cette époque, Donald Trump prend un malin plaisir à descendre en flèche les moindres faits et gestes du président démocrate Barack Obama sur les réseaux sociaux. Lassé des diatribes du businessman critiquant en permanence le pays, Russel Steinberg a jugé bon de lui répondre sur Twitter en optant pour la carte de l'ironie dans un tweet aujourd'hui supprimé.

"Si vous détestez tant l'Amérique, vous devriez vous présenter à la présidentielle et arranger les choses". Ce à quoi Donald Trump a répondu par une menace : "Faites attention !". Résultat : l'homme d'affaires l'a visiblement pris au pied de la lettre, en déposant sa candidature deux ans plus tard, en 2015, et en remportant les élections en novembre 2016. Il y en a un qui doit se mordre les doigts !

Théorie n°2 : humilié par Obama, il prend sa revanche

Donald Trump n'a jamais caché son aversion pour Barack Obama. Lequel n'a pas non plus été tendre avec lui. Alors que le milliardaire enchaînait les apparitions télé en 2011, demandant à consulter le certificat de naissance du président pour vérifier s'il était vraiment américain, celui-ci décidait de contre-attaquer lors du dîner des correspondants à la Maison Blanche, le 30 avril 2011. Le chef d'État s'en est alors donné à coeur joie en humiliant, avec sa verve légendaire, le milliardaire.

"Donald Trump est ici ce soir et je sais qu'il a encaissé des critiques ces derniers temps, mais personne n'est plus heureux, plus fier que cette affaire d'acte de naissance soit enfin réglée que le Donald", lançait Barack Obama au moment de son discours. "Et c'est parce qu'il va maintenant pouvoir se concentrer sur les problèmes importants. Par exemple, notre vol sur la Lune était-il un faux? Qu'est-il vraiment arrivé à Roswell? Et où sont Biggie et Tupac ?". Une pique qui aurait servi de déclic au businessman, lequel ne supporterait pas l'humiliation selon Isabelle Hanne, journaliste à Libération, qui a rapporté la scène. La vengeance est un plat qui se mange froid : cinq ans après, Donald Trump a finalement eu sa revanche sur Barack Obama.

Théorie n°3 : il souhaite détruire le parti Républicain

C'est la rumeur la plus folle qui a fait trembler la toile pendant la course à la présidentielle américaine : Donald Trump, serait en réalité un partisan d'Hillary Clinton, et se serait lancé dans la course à l'investiture dans l'unique but de devenir président et de détruire le parti républicain, sous la bannière duquel il a mené toute sa campagne. Une théorie complètement tirée par les cheveux, mais à laquelle ont adhéré de nombreux internautes après que l'ancienne amitié des Trump et des Clinton ait été révélée au grand jour, au début de l'année 2016.

En plus de partager le même cercle d'amis que sa rivale Hillary Clinton, qu'il a d'ailleurs invitée au mariage de sa fille, il a été découvert que Donald Trump et sa famille ont participé financièrement à la campagne de la démocrate en 2008, et ont également fait un don de 100 000 dollars à la Fondation Clinton. Un geste généreux qui aurait mis la puce à l'oreille de nombreux internautes, qui ont alors immédiatement crié au complot.

 
6 commentaires - Les 3 folles théories qui auraient conduit Trump au pouvoir
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]