Les proches de Flavie Flament remettent en cause son viol

Chargement en cours
 Flavie Flament lors de la conférence de rentrée de RTL à Paris, le 8 septembre 2015.

Flavie Flament lors de la conférence de rentrée de RTL à Paris, le 8 septembre 2015.

1/2
© BestImage, Veeren
A lire aussi

Fabien Gallet

Dans son autobiographie, "La consolation", parue mercredi 19 octobre 2016, Flavie Flament raconte avoir été violée à l'âge de 13 ans par un célèbre photographe. Une triste révélation que la mère et le frère de l'animatrice remettent cependant en cause.

"Il a aujourd'hui 83 ans. Je ne sais pas s'il regarde la télé, mais t'es un bel enculé. Connard va", lançait Thierry Ardisson sur le plateau de l'émission Salut Les Terriens ! sur C8, samedi 22 octobre 2016. Le tout en présence de son invitée Flavie Flament, laquelle était conviée à revenir sur le viol dont elle dit avoir été victime dans sa jeunesse. Si l'animatrice de 42 ans a choisi de ne pas dévoiler l'identité du photographe qu'elle surnommait son "bourreau" dans une interview accordée au JDD, l'Homme en noir, lui, n'hésitait pas à le divulguer − en partie toutefois puisque la production avait ajouté un bip sur ses propos. Très vite, notamment sur les réseaux sociaux, le rapprochement avec l'artiste britannique David Hamilton était fait.

Mais ces accusations ont laissé perplexes certains proches de Flavie Flament. C'est d'abord sa propre mère, avec qui elle a coupé les ponts, qui s'est exprimée sur le sujet. Il faut dire que l'animatrice de RTL avouait en vouloir à ses parents. "Je pense qu'il y a des parents qui n'ont pas l'instinct de protection de leur enfant", confiait-elle dans l'émission Sept à huit sur TF1, le 16 octobre dernier avant de préciser dans les colonnes du magazine Elle : "Les bras de ma mère, de mon père m'ont terriblement manqué."

Selon sa famille, Flavie Flament "ne va pas bien"

Face à de tels propos, sa maman Catherine est sortie de son silence. "J'espère que ma fille trouvera un bon médecin qui lui donnera le bon traitement. Ma famille, mes amis pensent tous la même chose", a-t-elle récemment expliqué au magazine Closer. De son côté, Olivier Lecanu, le frère de l'auteure de "La consolation" est convaincu qu'il y a un "décalage entre la réalité et les écrits" de sa soeur, ce qu'il a fait savoir dans une interview accordée au magazine Gala, en kiosque le 26 octobre 2016.

"Contrairement à ce qu'elle dit, tout cela ne lui est pas revenu subitement, on en parle dans la famille depuis longtemps. On savait qu'il s'était passé quelque chose", a-t-il révélé avant de poursuivre : "Elle évoque aujourd'­hui un viol. À l'époque, Flavie s'est plainte de gestes déplacés à ma mère et mes parents ont aussitôt interrompu les séances chez ce photographe. Mon père et ma mère auraient été avertis de ce qu'elle raconte dans son livre, ils auraient réagi plus fermement, évidemment."

Selon Olivier Lecanu, les accusations de l'ex-star du PAF, qu'elles concernent le viol ou le rôle de ses parents, sont donc inexactes. "C'est pour nous totalement hallucinant ! Elle entremêle des faits réels et des passages complètement romancés." Et de poursuivre : "Il y a encore cinq ans, Flavie assurait à mon père et à ma mère qu'ils étaient des parents formidables." C'est donc l'incompréhension qui règne chez les proches de l'animatrice. "Je ne sais pas si ma soeur suit un traitement, mais à l'évidence, elle ne va pas bien", a conclu son frère, avant de finir par dire que l'ex-femme de Benjamin Castaldi serait "certainement une bonne cliente pour les psys".

 
40 commentaires - Les proches de Flavie Flament remettent en cause son viol
  • jojoArd -

    Quand on est passé par là, c'est triste à dire mais c'est la victime qui a honte alors que ce devrait être le contraire. C'est déjà bien dur de supporter cette épreuve.... ce n'est pas la peine d'en rajouter ! Il vaut mieux se taire car on sait très bien que ce sera la victime qui sera accusée ! mais un jour il faut évacuer parce que ça vous bouffe à petit feu ! Moi je crois Flavie parce qu'elle n'a pas besoin de ce genre de pub pour faire parler d'elle.

  • nan23 -

    la plage du cap d agde lieu historique des depucelages

  • ASTERIX-STROY -

    Bizarre toutes bonnes femmes CONNUES qui se sont fait violer ........et qui le déclare 30 à 40 ans plus tard ...
    Je crois plutôt que maintenant elles sont en manque de .....

    KALOUNETTE74 -

    Ah: quel horreur de raconter toutes ses foutaises c'est pour faire parler d'elle c'est moche.

  • bequillette -

    pourquoi étaler dans la presse ce fait trés grave s'il est avéré. Je trouve que c'est lourdingue et malsain.pour le reste c'est à elle de faire le ménage dans sa tete.

  • rouleau -

    Le viol, c'est la pire des choses qu'une personne puisse subir..

    Mais, il faut savoir, que peu de cas, et je le précise, sont dans le fantasme du viol et ne l'ont jamais subi.. Au point de relater des histoires inventées de toute pièce etc...

    Et au fur et à mesure qu'elles relatent les faits, les détails changent et cela s'analyse sur des profils psychologiques fragilisés ou au récit, on peut prendre ce récit valable et puis, en fait, la personne fabule et imagine son viol....

    J'ai connu une personne qui racontait des tas de viol, et c'était toujours les mêmes hommes d'une profession spécifique qui étaient les auteurs des faits...

    Sous mes interrogations qui ont duré un certain temps, et où je revenais systématiquement pour comprendre le profil de la personne qui me racontait tous ces viols...

    J'ai fini par comprendre, qu'elle fabulait, qu'elle inventait ses viols et qu'au sein de sa famille, elle avait même séparé des proches....
    Ceux qui croyaient ce qu'elle disait, et ceux qui pensaient, qu'elle inventait ces faits...

    il s'est avéré qu'elle inventait ces viols, et son profil psychologique a permis de le détecter... Au début, vous voulez intervenir pour l'accompagner pour porter plainte.. Et ensuite... Vous comprenez qu'elle perdait son travail, sur une instabilité et qu'elle était atteinte psychologiquement..

    Et, que tous ces viols étaient de la pure imagination... En attendant, au récit, vous restez à écouter une telle personne, et à la seconde fois, et à la troisième fois, vous commencez à vous apercevoir, que des détails changent dans les récits !
    Cela doit avoir une corrélation avec une atteinte psychiatrique.. Et, c'est certain, elle aurait dû être entendue par une psychologue pour déterminer le pourquoi, tous ces viols de la même profession en question, car, c'était toujours des hommes bien bâtis qui la violaient..

    Elle perdait son travail, sur son instabilité et même, si vous voulez aider une telle personne.. Elle présente d'autres failles, et vous apprenez qu'elle quittait son travail, très régulièrement, pour instabilité...

    Au récit de cette personne qui a fait un livre, je crois... Info, ou intox, la concernant..

    Si la famille réplique.. Sans doute avec des arguments...

    Devait elle aller si loin, après autant d'années, et dans quel but de l'annoncer publiquement...

    Car, les blessures de cet ordre, quand elles doivent exister, c'est sans doute avec un professionnel qui prend en compte une psychothérapie et qui fait sortir tout un passé, afin, d'évacuer...

    J'ai une particularité, je détecte les profils de personnes équilibrées et les autres...

    Il y a beaucoup de personnes qui relatent des faits imaginaires... Et qui peuvent provoquer des drames, au réel...

    Certaines, sont en quête, de profils riches, pour les attirer et ensuite, les faire chanter de viol, ou de tentative de viol... Ce sont toujours des profils manipulateurs qui interviennent à des fins de gagner de l'argent sur ceux qu'elles décident d'attirer dans leurs filets...

    Un viol, quand il est commis au réel, c'est la pire des choses à faire vivre à une personne.. C'est terriblement douloureux et ça doit se dénoncer, immédiatement, ne serait-ce pour engager un suivi de HIV et d'une prise de sang et d'examens avec un spécialiste et ensuite porter plainte, et prendre la décision d'évacuer avec un professionnel en thérapie...

    Pour revenir à cette présentatrice, j'ai émis des doutes, autant de temps après, et même, si c'était avéré, elle aurait dû en parler avec un professionnel.. Il s'agit de son intimité et d'une blessure à cicatriser, loin de tous les médias...

    Ce n'est pas quelque chose qui doit s'afficher, surtout avec son positionnement, c'est un manque de pudeur... Il y a des professionnels qui travaillent pour faire évacuer des maux de l'âme et du corps...

    Si, cela arrive, à quiconque, au réel, ne pas hésiter d'aller porter plainte et de faire des prélèvements sanguins pour vérifier des pathologies qui se transmettent...

    Et en parler, à son entourage, ses proches, sa famille, un conjoint etc...

    Mais, je ne crois pas que cela doit s'étaler à la terre entière. Sur un si long terme..

    Une seule question, pourquoi ?

    Info ou Intox, elle doit consulter pour en parler avec un professionnel de la santé...

    Tout mon soutien à des femmes qui ont été violées, qu'elles n'hésitent pas à faire le nécessaire avec des spécialistes pour évacuer ce traumatisme..

    Et tenir compte de la part de celles qui n'en sont qu'à l'imaginaire et qui, elles aussi, devraient être traitées...

    Oh, ayant été dans le bénévolat etc... De nombreuses situations vous sont relatées, de ces femmes en détresse...

    Qu'elle soit entourée de personnes qualifiées pour l'aider à évacuer, Flavie F...
    Elle en a un besoin.. Elle doit faire un travail de thérapie... C'est un minimum...

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]