Loana, prête à tourner la page : "Je me reprends"

Loana, prête à tourner la page : "Je me reprends"

Loana

A lire aussi

Roxane Centola

Après un long passage à vide, Loana semble finalement reprendre le dessus et a commencé, depuis quelques semaines, son retour sur le devant de la scène médiatique. Marraine de la 35e Nuit des Publivores, le 19 septembre dernier au Grand Rex à Paris, l'ancienne Lofteuse s'est confiée dans les pages du Parisien sur ses projets et envies. Prête à entamer un nouveau chapitre de sa vie, revivre à Paris et redevenir une personnalité de la télévision, Loana explique avoir enfin tourné la page. Après des mois difficiles, elle retrouve enfin le chemin de la lumière : "J'ai pris beaucoup de médicaments, d'alcool, tout ça... C'était une période noire... Mais maintenant, j'ai tout arrêté, je me reprends. Je vois un avenir plus serein, avec moins d'angoisses. Je vois la vie autrement maintenant."D'ailleurs, Loana souhaite renouer avec la vie parisienne de ses débuts : "La vie parisienne me manque (...) Un coach va m'aider pour la nutrition, le sport, je voudrais retrouver une silhouette un peu plus agréable pour moi. Puis, pourquoi pas, retrouver les plateaux télé."Si Loana a pu manquer de projets ces dernières années, elle confie toutefois n'avoir manqué de rien. La raison ? La starlette a pensé à mettre de côté, à l'époque où les contrats se bousculaient : "J'ai économisé beaucoup pendant les dix ans où j'ai travaillé. J'ai été assez fourmi, je me suis dit : 'on ne sait jamais' et le 'on ne sait jamais' est arrivé. J'ai assuré mon avenir et j'ai bien fait. J'avais 20 ans mais quand même pas mal de jugeote."

Aujourd'hui, Loana est prête à revenir à la télévision, mais a aussi envie de fonder une famille. Deux projets qui risquent d'être difficiles à mener de front en même temps : "Être enfermée dans une télé-réalité, non, j'ai assez donné. J'ai bientôt 40 ans, ça ne m'intéresse plus. Mais plus une télé réalité de reportage, avec des sujets comme les animaux en voie de disparition". Elle poursuit, au sujet de maternité : "Oui, j'ai des envies de maternité... Pour découvrir ce que j'ai raté avec ma fille (âgée de 17 ans, ndlr). Pas pour remplacer, juste pour avoir le plaisir d'être mère vraiment. Je pense que j'arrêterai de travailler pour voir mon enfant grandir chaque minute de sa vie." On lui souhaite bonne chance.

 
150 commentaires - Loana, prête à tourner la page : "Je me reprends"
  • lucobject -

    Le problème ....
    c ' est qu 'il ne semble pas y avoir grand chose à reprendre ......

    romanino -

    MDR !

  • leeroy -

    Reprends toi ,y'a du boulot ne serait-ce que pour refaire la" façade "

  • huggui -

    ... Mais bonne chance quand même pour elle. Peut-être qu'un jour elle trouvera son domaine de prédilection (L'animation télé, elle tente, on verra). Car même si je ne suis pas fan du genre de personnalité qu'elle représente et que je déteste la télé-réalité, je la trouve quand même sympathique, en tout cas bien plus qu'une certaine... Nabilla !

  • huggui -

    Loana sa célébrité de départ a été basée sur du vide, je m'explique : Pas actrice, pas chanteuse, pas mannequin, pas animatrice de télé, pas journaliste, pas écrivaine, pas femme politique, pas sportive (Enfin, pas sportive reconnue) . Seulement gagnante d'un jeu télévisé (enfin d'une émission de télé-réalité) et elle est la première vedette de ce style : Avant elle, on devenait célèbre ou star parce qu'on avait au départ un talent, un savoir-faire. Par exemple Céline Dion est star parce qu'elle chante bien. Isabelle Adjani est star parce que c'est une bonne actrice etc... A moins d'être issue d'une famille princière comme en Angleterre ou à Monaco, ce qui n'est pas son cas. C'était la première personne quasi anonyme comme vous et moi qui devenait star. Car en réfléchissant, elle l'est devenue en participant à un jeu télévisé (de télé-réalité) : Imaginez si tous les gagnants à Questions pour un Champion ou La roue de la fortune étaient devenus des stars, on en aurait beaucoup, et cela aurait été comparable à Loana.

    Or, elle on ne peut avoir que de la compassion pour elle, parce qu'on lui a certainement dit en 2001 : "Montre tes seins dans la piscine, ça fera monter l'audimat les images chocs, et cela fera de toi une star". Elle a gagné et elle y a cru très peu de temps, car elle s'est vite rendue compte que pour préserver sa notoriété basée au départ sur du vide, il fallait qu'elle devienne vraiment quelqu'un d'identifiable et c'est pour ça qu'elle a chanté, écrit un livre, été mannequin pour Les Halles etc... Et effectivement, cela fait depuis sa victoire à "Loft story" qu'elle cherche le domaine dans lequel elle pourrait être connue mais pas pour du vide, et c'est pour cela qu'elle renie la télé-réalité qui la fait connaître où on lui a promis monts et merveilles pour qu'elle devienne une grande vedette, ce qui s'est bien évidemment révélé totalement aléatoire...

  • Charleston -

    Quelle chaîne de télé va accepter de lui signer un contrat ? Et puis , pas sûr que les téléspectateurs attendent avec frénésie son retour sur le petit écran ! Faudrait voir à redescendre sur terre et être un peu plus réaliste !!!!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]