Louis Chedid explique les raisons qui l'ont poussé à devenir un artiste

Chargement en cours
 Louis Chedid, au cours d\

Louis Chedid, au cours d'un concert de La Famille Chedid, pendant la Fête de l'Humanité 2015 dans le Parc de la Courneuve à Paris, le 13 septembre 2015.

1/2
© BestImage, Agence BestImage
A lire aussi

Fabien Gallet

Depuis quelques mois, Louis Chedid se produit à travers toute la France avec ses enfants, Anna, Joseph et Matthieu. Après un passage sur la scène du Zénith de Paris, le 12 février dernier, à l'occasion des Victoires de la musique 2016, le père de famille s'est confié sur son enfance dans les pages du magazine Gala, en kiosque le 17 février. Il revient plus particulièrement sur ce qui lui a fait comprendre qu'il souhaitait vivre une vie d'artiste.

À 68 ans, Louis Chedid est un artiste accompli. Pourtant, rien n'était gagné. Il faut dire que l'école n'était pas sa passion. "Mes parents m'avaient inscrit, en primaire, à l'Institut catholique Bossuet. L'autorité y allait de pair avec une éducation stricte. Punitions et baffes pleuvaient à la moindre incartade, se souvient-il. Dire que j'appréciais, pas vraiment ...". D'autant plus qu'à la maison, sa mère, l'illustre Andrée Chedid, mène une vie des plus surprenantes. "J'enviais ma maman, révèle l'interprète de Ainsi soit-il. Après le petit déjeuner en famille, (elle) regagnait son lit pour écrire et lire en paix. Je savais qu'elle exerçait un drôle de métier, écrivain".

Ce décalage entre l'activité de sa mère et celles des mamans des autres enfants a considérablement joué sur sa vision du monde et ses objectifs futurs. "La seule chose que je comprenais, c'est que maman était libre, sans horaires imposés, sans chef". Son choix était donc fait : "Je n'imaginais pas un autre avenir", confie Louis Chedid.

Néanmoins, l'école était un passage obligé. Avec du recul, certaines choses ont pourtant, selon lui, influencé sa carrière future. "En CM2, j'avais dix ans, mon instructeur m'a lancé : 'Vous pensez parfois à la mort, Louis Chedid ? Ça vous calmerait'. J'ai reçu en pleine tête cette remarque d'une violence inouïe (...). Je devrais remercier cet instit, car je crois qu'inconsciemment il a inspiré certaines nouvelles de mon dernier livre", admet celui qui est revenu en début d'année 2016 avec un recueil de nouvelles intitulé Des vies et des poussières, réalisant ainsi son "objectif premier : publier des romans".

 
0 commentaire - Louis Chedid explique les raisons qui l'ont poussé à devenir un artiste
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]