Lulu Gainsbourg : "J'ai aussi des choses à dire"

Lulu Gainsbourg : "J'ai aussi des choses à dire"©Abaca
A lire aussi

Purepeople

Son premier album, intitulé From Gainsbourg to Lulu, était composé de reprises de morceaux de son père.  Le second, Lady Luck, est plus personnel : Lulu Gainsbourg se libère de l'influence de son défunt père, et le revendique. "Je ne vais pas m'empê­cher d'exis­ter parce que mon père était un grand de la chan­son française, j'ai aussi des choses à dire," a-t-il déclaré à l'AFP.

S'il concède que le morceau Moushka (écrit pour à sa mère Bambou) propose une "ambiance Melody Nelson" et qu'il a créé le titre Destiny pour rendre hommage au style de son père, Lulu Gainsbourg tente de faire exister sa propre mélodie sur cet opus. Toutefois, comme son père, il collabore avec des actrices : après Scarlett Johansson, il fait chanter Anne Hathaway sur le morceau The Cure. "Je ne me pose pas la ques­tion de savoir si je fais ou non comme mon père," assure Lulu Gainsbourg. "J'es­saie de me sépa­rer de ça, à ma manière, à travers ma musique, je pense que j'en ai le droit". 

Sur l'album Lady Luck, Lulu Gainsbourg chante en anglais des morceaux enregistrés entre Londres et New York avec les musiciens de Jamiroquai. Le jeune homme de 29 ans, qui a quitté la France en 2006, vit désormais à Londres afin de "se rapprocher de (sa) mère qui vit à Paris" et "aime beaucoup la culture anglo-saxonne".

 
3 commentaires - Lulu Gainsbourg : "J'ai aussi des choses à dire"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]