Malaterra : Nicolas Duvauchelle en dit plus sur la nouvelle série de France 2

Malaterra :  Nicolas Duvauchelle en dit plus sur la nouvelle série de France 2

Nicolas Duvauchelle

A lire aussi

Fabien Gallet

Après avoir diffusé les deux premières saisons de Broadchurch en 2014 et 2015, France 2 va tenter de renouer avec le succès connu par la série britannique en proposant aux téléspectateurs une adaptation française. Mercredi 18 novembre, la chaîne diffuse en effet le premier épisode de Malaterra, avec au casting Simon Abkarian, Louise Monot mais aussi, et surtout, Nicolas Duvauchelle. Avant que le public ne découvre le remake, ce dernier a accepté d'en dire plus sur son expérience et son rôle dans une interview accordée à TV Magazine.

Dans Malaterra, Nicolas Duvauchelle incarne Pierre Viviani, père d'un petit garçon retrouvé mort sur une plage. Un rôle qu'il avoue avoir accepté sans la moindre hésitation. "Une série en huit épisodes, dont l'action se déroule sur huit jours et dans laquelle on me propose le rôle d'un homme auquel on annonce la mort de son enfant... Broadchurch, que je n'avais pas vue, ou pas Broadchurch, c'est une offre qui ne se refuse pas pour qui aime l'idée d'être un acteur", explique-t-il.

Pour les besoins de cette fiction, le comédien admet s'être beaucoup préparé pour faire ressortir au mieux les émotions ressenties par son personnage. "Il a un caractère fort et il est en pleine crise de la quarantaine. Le boulot ne marche pas bien. Son couple non plus (...) Lorsqu'il apprend le malheur, il se mure dans le silence. C'est ce silence, tellement essentiel, tellement évident, tellement douloureux, qu'il fallait jouer", estime celui qui a brillé dans Polisse, film grâce auquel il a été nommé pour le César du Meilleur acteur pour un second rôle, en 2012.

Lui même père de deux enfants, Nicolas Duvauchelle est conscient de s'être mis à la place de ce Pierre Viviani. "On ne peut pas s'empêcher de se projeter : et si cela m'arrivait ? Comment survivrais-je ? Quelle serait ma réaction ? C'était très intéressant à jouer, mais assez violent", admet l'acteur de 35 ans qui apparaît très peu au petit écran, s'impliquant davantage dans sa carrière cinématographique. "Après, quand je reçois des scénarios de séries comme Braquo (dans lequel il incarne Théo Wachevski) ou Malaterra, je fonce", précise-t-il.

 
1 commentaire - Malaterra : Nicolas Duvauchelle en dit plus sur la nouvelle série de France 2
  • avatar
    pickles -

    Absolument nullissime ! rien à voir avec la série britannique ! aucun sentiment, rien , RIEN, RIEN ! plutôt que de copier des séries dont le succès ne pourra jamais être dépassé, essayez d'innover , ayez un peu d'imagination ! c'est ce que Pellerin appelle la culture peut être ? que le ministère de la culture soit un peu plus regardant avec la distribution des subventions !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]