Marilou Berry : sa mère, Josiane Balasko aimerait être grand-mère

Chargement en cours
 Marilou Berry prend la pose pour le photographe Cédric Perrin en 2014.

Marilou Berry prend la pose pour le photographe Cédric Perrin en 2014.

1/2
© BestImage, Cédric Perrin
A lire aussi

Fabien Gallet

Marilou Berry fait de plus en plus parler d'elle. La fille de Josiane Balasko passe aujourd'hui derrière la caméra et propose, à 33 ans, son premier film, Joséphine s'arrondit, une comédie à découvrir le 10 février au cinéma. A l'image de l'héroïne de son long-métrage, une trentenaire découvrant les joies de la maternité, la jeune réalisatrice n'est pas contre l'idée d'elle aussi connaître le bonheur d'une grossesse.

C'est un bouleversement auquel elle avoue être d'ores et déjà préparée. En effet, dans un long entretien accordé au magazine Closer, en kiosques le 5 février 2016, Marilou Berry explique que "le sujet de la maternité (lui) parle beaucoup, comme à énormément de gens, parce que 98 % de la population est amenée à se poser la question de faire ou non un enfant". "C'est aussi un sujet qu'on n'a pas traité tant que ça, surtout en comédie", rappelle l'actrice vue dans Valentin Valentin en 2014 avant de poursuivre : "Je voulais aussi refléter l'image des couples actuels : les questions que les femmes se posent aujourd'hui et ne se posaient pas il y a vingt ans, la place des pères, beaucoup plus investis de nos jours, d'autant plus avec le congé de paternité."

En réalisant un tel film, la question de ses propres envies de maternité s'est donc posée. Aujourd'hui, elle ne le cache pas, elle pourrait devenir mère. "Dans l'absolu, je veux des enfants, un au moins, ce serait bien", avoue-t-elle avant de tempérer : "Mais j'ai aussi l'impression que notre système est tellement pourri... Et j'ai envie de pouvoir voyager, travailler sans avoir peur pour quelqu'un d'autre. Parce qu'avoir un enfant, c'est avoir peur pour un autre être (...). C'est plutôt décider de faire un enfant qui m'angoisse. Il faudrait que ça m'arrive comme à Joséphine, par accident", plaisante la jeune comédienne.

Si cela arrivait, ce ne serait cependant pas un problème puisque cette dernière a d'ores et déjà l'aval de ses parents ! Dans les pages du journal Nice Matin, samedi 30 janvier, Marilou Berry a en effet confié que sa mère, Josiane Balasko, n'était pas contre l'arrivée d'un petit-fils ou d'une petite-fille. "Le rôle de mamie ne déplairait pas du tout à sa propre mère", a-t-elle avoué avant de préciser : "Elle n'arrête pas de m'en parler. Elle me tanne !" Et ce n'est pas la seule puisque son père Philippe Berry, semble aussi évoquer largement le sujet. On attend donc la future bonne nouvelle !

 
5 commentaires - Marilou Berry : sa mère, Josiane Balasko aimerait être grand-mère
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]