Marine Lorphelin, en stage de médecine à Tahiti

Marine Lorphelin, en stage de médecine à Tahiti

Marine Lorphelin

A lire aussi

Fabien Gallet

Elle a troqué sa casquette de mannequin pour celle d'apprentie médecin. Marine Lorphelin suit actuellement un stage au sein d'un complexe hospitalier. Et c'est en Polynésie française, plus précisément à Tahiti, que Miss France 2013 découvre le monde des urgences dans le cadre de sa quatrième année de médecine. Interviewée par la chaîne locale Tahiti Nui Télévision, la jeune femme de 22 ans en a dit plus sur ce qui l'a poussée à choisir l'hôpital de Taaone, à Pirae, et sur sa nouvelle vie en plein Pacifique.

Un cadre de travail qu'elle a choisi non pas par hasard. "J'ai eu la chance de découvrir la Polynésie il y a un an et demi environ et j'avais fait un petit passage aux urgences pour l'anecdote", raconte Marine Lorphelin. Cette dernière s'était en effet blessée à la tête lors d'un voyage sur l'île pendant son règne de Miss il y a deux ans. "Du coup j'ai découvert l'hôpital qui est plutôt moderne, avec des services intéressants, donc je me suis dit pourquoi pas, si j'ai envie de revenir en Polynésie, faire d'une pierre deux coups et faire un stage en même temps", poursuit-elle.

Quelques jours à peine après son arrivée sur l'île, la première dauphine de Miss Monde 2013 est déjà conquise. Elle n'en revient toujours pas de l'accueil que lui ont réservé les habitants. "Ça me surprend parce qu'en France je suis reconnue, appréciée, mais pas autant qu'ici", confie Marine Lorphelin avant d'ajouter : "Dans la rue, on me reconnaît. On m'a reconnue à Carrefour alors que j'étais en tenue de sport. Là je suis au naturel, avec mes lunettes, et pourtant il y a quelques patients qui m'ont reconnue, s'amuse-t-elle. Et surtout, il y a l'affection particulière autour des Miss. J'ai remarqué qu'ici la Miss est vraiment la reine de l'île, elle fait toutes les pubs, elle est vraiment mise en avant, vraiment appréciée. C'est vrai que c'est différent de la métropole", conclut-elle. D'ailleurs Miss Tahiti 2012, Hinarani de Longeaux, était l'une de ses concurrentes lors du concours 2013. "C'est quelqu'un que j'apprécie (...) Je serais ravie de la voir", précise la future professionnelle de la santé.


 
0 commentaire - Marine Lorphelin, en stage de médecine à Tahiti
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]