Marion Bartoli : enfin guérie !

Chargement en cours
 Marion Bartoli prend la pose sur le village Rolland-Garros à Paris, le 4 juin 2016.

Marion Bartoli prend la pose sur le village Rolland-Garros à Paris, le 4 juin 2016.

1/3
© Abaca, Wyters Alban
A lire aussi

Justine Fiordelli

Bonne nouvelle pour Marion Bartoli ! Après de longs mois difficiles, l'ex-joueuse de tennis vient d'annoncer sa guérison sur les réseaux sociaux. Son mystérieux virus qui lui a fait perdre de nombreux kilos est enfin loin derrière elle.

Noël avant l'heure

Habituée à communiquer sur son état de santé sur les réseaux sociaux, c'est sur son compte officiel Twitter que Marion Bartoli a décidé d'annoncer la bonne nouvelle à ses internautes ! Le virus qu'elle avait contracté en Inde, en février 2016, ne fait désormais plus partie de son quotidien. "Enfin je suis guérie, c'est le plus beau cadeau de Noël d'être de nouveau en bonne santé", s'est réjouie la Française âgée de 32 ans, accompagnant son message d'une photo d'elle sans maquillage, comme si elle venait de terminer une séance d'entraînement. Un joli cadeau de Noël avant l'heure, pour elle comme pour ses fans, qui se sont beaucoup inquiétés sur son état de santé.

Il faut dire que les derniers mois de la sportive n'ont pas été de tout repos. Alors que les médias pointaient du doigt son impressionnante perte de poids et l'accusaient de souffrir d'anorexie, Marion Bartoli sort du silence en juillet 2016, dans les colonnes du Paris Match, à qui elle confiait souffrir d'un virus qui lui faisait vivre "un calvaire absolu" qui a bien failli lui coûter la vie. "Ce que je suis en train de vivre, je ne le souhaite à personne, même pas à mon pire ennemi. J'essaie de me battre avec le peu de force qu'il me reste pour rester en vie", avait-elle déclaré, tout en précisant : "J'ai un virus que mon corps combat. C'est la raison pour laquelle il ne me laisse rien manger."

Une battante dans l'âme

Heureusement, plus de peur que de mal. Après avoir été hospitalisée pendant trois mois en Italie et "placée sous sonde gastrique", comme elle le confiait toujours à Paris Match, Marion Bartoli n'a rien lâché et fait preuve de courage pour s'en sortir pendant toute sa période de convalescence. Même si "la douleur était forte", elle n'a jamais baissé les bras, toujours prête à se relever. Amaigrie à sa sortie de l'hôpital, elle décidait tout de même de courir le marathon de New York au mois de novembre 2016. Un défi fièrement relevé avec un temps honorable de 5h40.

"Je suis allée puiser au bout de mes réserves, mais je l'ai fait et, hier, c'était l'un des jours les plus heureux de 2016 pour moi. Je m'en souviendrai c'est certain les dernières minutes ont été dures. Je me suis revu en fait en train de jouer le dernier jeu à Wimbledon... J'en ai pleuré à quelques mètres de l'arrivée parce que ça a été vraiment beaucoup d'émotions pour moi", expliquait-elle au micro d'RTL début novembre 2016.

 
8 commentaires - Marion Bartoli : enfin guérie !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]