Marion Cotillard : "J'ai eu souvent eu envie de partir, de refaire ma vie"

Marion Cotillard : "J'ai eu souvent eu envie de partir, de refaire ma vie"

Marion Cotillard à l'avant-première du film "Rock'n Roll" au Pathé Beaugrenelle à Paris, le 13 février 2017.

A lire aussi

Hélène Demarly

En pleine promotion du dernier film d'Arnaud Desplechin "Les fantômes d'Ismaël", où elle tient le rôle d'une femme qui réapparaît après avoir disparu pendant 20 ans, l'actrice s'est confiée à Version Femina sur le besoin de disparaître.

"On l'a tous connu à un moment, je crois", commence Marion Cotillard, évoquant l'envie de disparaître. "Adolescente, j'ai souvent eu envie de partir, de refaire ma vie dans un endroit où personne ne me connaissait, où j'aurais eu l'impression de pouvoir être moi-même. Il y avait (...) tellement de malentendus sur ma personnalité que, peut-être, le plus simple était non pas d'essayer de me connecter à ces gens, mais de m'en aller et de reprendre tout à zéro, de refaire une vie (...)", raconte l'actrice oscarisée, qui dit pourtant avoir été "élevée par des parents formidables qui (lui ont) donné un espace de liberté et (l'ont) toujours respectée".

Une carrière mise entre parenthèses ?

Si "Les fantômes d'Ismaël", long-métrage dont elle tient l'un des rôles principaux aux côtés de Charlotte Gainsbourg et Mathieu Amalric, ouvrira la cérémonie du prochain Festival de Cannes, la femme de Guillaume Canet dit vouloir s'accorder ensuite un break, sans doute pour pouvoir passer plus de temps avec sa famille.

Elle le dit : "Je n'ai aucun projet ! C'est une première. Je n'éprouve pas la peur du vide. Bon, je me demande quand même combien de temps je vais tenir et tout le monde autour de moi se pose la question. Mais j'ai l'impression que ça durera plus longtemps que ce que les autres pensent."

 
1 commentaire - Marion Cotillard : "J'ai eu souvent eu envie de partir, de refaire ma vie"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]