Mathilde Seigner à propos de son fils : "Il n'est pas mon pote"

Chargement en cours
 Mathilde Seigner assiste à l\

Mathilde Seigner assiste à l'ouverture du 23ème Festival International du Film Fantastique de Gerardmer, le 28 janvier 2016.

1/2
© Abaca, Marechal Aurore
A lire aussi

Hélène Garçon

Bientôt à l'affiche de la nouvelle série de TF1 Sam qui sera diffusée le lundi 02 mai, Mathilde Seigner se confie sur son rôle de mère et la relation qu'elle entretient avec son fils âgé de 8 ans. Dans une interview accordée au magazine Télé Poche, l'actrice qui ne pratique jamais la langue de bois, avoue ne pas être une "maman copine" avec sa progéniture qui commence déjà à lui donner du fil à retordre : "Il y a beaucoup de mères qui entretiennent des rapports très copains avec leurs enfants, ce n'est pas mon cas. Ce n'est pas mon pote. Même s'il entre dans l'adolescence et qu'il commence déjà à claquer les portes".

Le jeune garçon, à qui l'actrice, il y a encore un an, "faisait des bisous tout le temps" et "boulottait toute la journée" ainsi qu'elle le confiait dans l'émission Le Divan, semble avoir bien grandi et doit maintenant composer avec une mère "rigide" et "assez stricte". À Télé-Loisirs, elle déclare faire de son mieux en "posant des limites, sinon il vous croquera tout cru". "C'est dur d'élever un bambin, on fait forcément des erreurs. Mais au final, on fait ce qu'on peut". Celle qui confiait il y a un an à Marc-Olivier Fogiel avoir manqué d'instinct maternel à la naissance de son fils, semble avoir rattrapé le retard et prend très à coeur son éducation. Elle se dit cependant "inquiète", comme toutes les mères désireuses de bien faire.

Dans la nouvelle fiction de TF1 Sam, Mathilde Seigner interprète une prof de français, mère célibataire politiquement incorrecte. Une partition qui fait écho à sa maternité, même si la soeur d'Emmanuelle Seigner, se dit "totalement heureuse" dans son métier et dans son rôle de mère de famille. "J'ai un enfant de 8 ans, je suis avec un homme que j'aime depuis dix ans, même si ça chauffe quelquefois. Le temps n'est pas passé pour rien, j'aurais quand même construit un truc dans ma vie", conclut dans Télé Poche l'actrice, très fière de sa famille.

 
4 commentaires - Mathilde Seigner à propos de son fils : "Il n'est pas mon pote"
  • baume -

    série a l eau de rose;;;;qui ce veut vraiiiiie ;

  • rouleau -

    Elle est confrontée à la réalité de son rôle qui reste le plus difficile à atteindre....

    Le rôle d'une mère qui doit sans cesse mettre en avant dans le bon dosage.... Et loin d'un rôle de composition...

    Ce qui est permis très jeune et le pas à ne pas passer... D'où les constats, de parents dépassés, trop tardivement, pour ne pas avoir su au moment opportun, tenir une ligne et celle qui ne doit jamais être franchie...

    Ces mères qui croient être des copines... Ce n'est pas à l'adolescence que c'est possible... Elles peuvent rester présentes, à l'écoute, mais les mères ne sont pas des adolescentes et les enfants ne recherchent pas ces critères pour des mamans...

    Elles peuvent le devenir, après que leur fille soit devenue mère à leur tour en comprenant à quoi sont confrontées les mères qui veulent éduquer les enfants dans le bon dosage... Loin de toute sévérité excessive.. Mais, des limites à devoir respecter

    Et tous ceux qui sont passés par une éducation non permissive où tout l'est tout le temps... Peuvent dire merci à leurs parents...

    L'amour n'a jamais manqué chez nous... Mes nous avions des règles et des devoirs à respecter...

    Et cela nous a permis, d'affronter toutes les situations, en tant qu'adultes....

    Elle évoque l'enfant au tempérament fort qui teste sa mère.. Et les limites de sa maman...

    En aucun cas... Elle doit abandonner l'amour à lui transmettre... Mais, elle doit rester ferme et ne pas aller à tout céder...

    Ces gens absents de leur devoir de parents, ponctuellement, se sentent souvent culpabilisés, et agissent en tout cédant, quand ils reviennent à temps complet au sein de leur foyer...

    Ne connaissant pas la vie de cette actrice.. Elle a dû passer par ces stades où il était difficile d'être maman à temps complet avec son métier d'actrice ou pour toutes les mères qui travaillent et ne sont pas disponibles à temps complet...

    Seul le bon dosage permet aux mamans concernées de s'adapter avec les profils d'enfants tous différents à différents âges...
    Dans leurs comportements divers...

    Les mamans dépassées ont des recours en aides.. De nos jours...

    En particulier, pour les mamans qui ont des enfants rois... Et loin d'être faciles dans le comportement au quotidien... Suivre les conseils de spécialistes peut aider des mères en souffrance...

    Partenaire de l'Education Nationale, j'ai tout abordé... Et tout à devoir affronter. En constats...

    OVO44 -

    Qu'il est bon et rassurant de lire des propos d'une telle intelligence, d'un tel bon sens et remplis de beaucoup d'amour et de respect, dans un monde où la bienveillance, n'est que livresque,l’empathie,un vain mot et le bien être des enfants, un argument parental et même juridique , souvent bafoué...
    Merci pour votre analyse et bravo.

    emefa12 -

    Votre réaction est digne d'intérêt , pourvu qu'elle soit lue et appliquée ! Je voudrais vous dire aussi que les enfants ne sont pas tous pareils, j'ai vu des parents exemplaires en grande difficulté et ils ne méritaient pas les ennuis provoqués par leur enfant . Et aussi que j'ai été une ado très copine et même complice avec maman et que cela s'est très bien passé, d'ailleurs je n'ai jamais eu de "crise d'ado" ...mais chaque cas est particulier , et avec une autre maman cela ne se serait peut être pas aussi bien passé.
    Il est donc délicat d'asséner des conseils... bonsoir !

  • Lepiouf -

    Son pote c est Joey star !!!!

  • Bully1 -

    Ben non , patate , c est ton fils !


    cqfod

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]