Mathilde Seigner : "Les actrices sont totalement sous contrôle"

Mathilde Seigner : "Les actrices sont totalement sous contrôle"

Mathilde Seigner se confie.

A lire aussi

Roxane Centola

À l'affiche du film Une mère, Mathilde Seigner retrouve Christine Carrière, qui l'avait elle-même découverte et dévoilée au grand public, dans le long-métrage Rosine. Vingt ans plus tard, le duo se reforme pour un film fort, qui pourrait même permettre à l'actrice de 47 ans de prendre la route des César. Fidèle à elle-même avec son franc-parler légendaire, la comédienne se confie dans les pages de Paris Match et revient notamment sur l'autocensure des célébrités, depuis l'avènement des réseaux sociaux.

Las de voir que plus aucune personnalité n'ose dire ce qu'elle pense, elle explique : "J'en ai marre de cette époque consensuelle. Où est la liberté d'une Brigitte Bardot, d'un Patrick Dewaere ? Chez Polac, on balançait sans filtre. Les échanges étaient cultivés certes, mais parfois triviaux. On entendait des choses qui aujourd'hui feraient exploser Twitter. On va encore dire que je me complais dans le passé, mais lancez un mot qui ne plaît pas et vous finissez laminé par les réseaux sociaux ! Le consensus mou ne favorise que la médiocrité".

Si elle est habituée à dire tout haut ce qu'elle pense, Mathilde Seigner est toutefois consciente que ses paroles peuvent parfois toucher son entourage. C'est notamment le cas lorsqu'elle se confie sur sa vie privée : "Ma mère déteste que je déballe des choses que je devrais garder pour moi. Même si l'émission de Marc-Olivier Fogiel, que j'aime beaucoup, était très digne, elle n'a pas apprécié du tout".

Si le regard de sa famille et ses parents compte pour la comédienne, celui du grand public aussi. C'est d'ailleurs le cas de beaucoup, ce qui enlève une part de sincérité à toutes déclarations : "Etre traînée dans la boue me fait mal et fait aussi du mal à ma famille. Aujourd'hui les actrices sont totalement sous contrôle. Jamais un mot plus haut que l'autre. Il n'y a plus ni naturel, ni spontanéité". Malheureusement, cela ne risque pas de changer...

 
63 commentaires - Mathilde Seigner : "Les actrices sont totalement sous contrôle"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]