Matt Pokora répond aux rumeurs sur son homosexualité

Chargement en cours
 Matt Pokora assiste à la "Journée Mondiale des Oubliés des Vacances" organisée par le Secours Populaire Francais à Paris, le 19 Aout 2015.

Matt Pokora assiste à la "Journée Mondiale des Oubliés des Vacances" organisée par le Secours Populaire Francais à Paris, le 19 Aout 2015.

1/2
© Abaca, Marechal Aurore
A lire aussi

Mélissa Darré

À l'occasion de la sortie de sa réinterprétation − pour le moins controversée − de Cette année-là, premier extrait d'un album de reprises des tubes de Claude François, Matt Pokora s'est confié au magazine Podium. Une interview au cours de laquelle le nouveau juré de The Voice Kids en a profité pour revenir sur certaines rumeurs concernant sa vie privée.

La rentrée 2016 n'est pas de tout repos pour Matt Pokora ! Après avoir sillonné l'Europe pour sa tournée "RED" l'an passé, l'interprète de Elle me contrôle affiche à nouveau un planning bien rempli. Entouré de Jenifer et Patrick Fiori, il vient notamment de faire ses débuts en tant que membre du jury de l'émission The Voice Kids 3 sur TF1. Tout en sortant, dans la foulée, sa reprise de l'iconique Cette année-là de Cloclo, en guise de prélude à un album entièrement dédié au célèbre chanteur yéyé.

L'occasion pour le magazine Podium de réaliser un numéro hors-série exclusif sur les détails de ce dernier défi en date pour "M. P". Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'ancien gagnant de l'émission Popstars a répondu sans langue de bois aux questions du journaliste Mouloud Achour. Des coulisses de son projet hommage à Claude François − dont le premier extrait s'est déjà vu accusé de plagiat − aux incursions plus personnelles au coeur de sa vie privée, Matt Pokora fait preuve d'une franchise rare.

"Je n'ai rien à prouver"

Il n'a pas hésité à revenir, notamment, sur le battage autour de sa prétendue homosexualité. Des rumeurs principalement alimentées par une couverture faite en 2008, pour le magazine gay Têtu. "Je n'ai rien à prouver. Avant tout, c'était pour montrer que j'étais quelqu'un d'ouvert d'esprit. Tu ne pourras jamais empêcher les rumeurs", relativise le chanteur. Avant d'en dire plus sur les origines, selon lui, du qu'en dira-t-on : "Pour moi, ça vient des mecs. (...) Pas des gays, mais des mecs qui ne veulent pas que leur gonzesse vienne à mes concerts ou regarde mes clips. Ça les arrangerait que je sois gay".

Déjà en 2013, Matt Pokora avait tenté de faire taire les ragots dans les colonnes du Parisien. "Quand je fais une couv' de magazine, c'est un honneur. Quand on m'a proposé de poser pour Têtu, pourquoi ne l'aurais-je pas fait ? Par peur de quoi ? Qu'on me dise que je suis homosexuel ? Il n'y a pas de problème, sexuellement, je sais qui je suis, s'était-il alors défendu, un brin philosophe. Faire la couverture de Têtu, si je suis hétéro, ça ne fera pas de moi un homosexuel, ça fera juste de moi quelqu'un d'ouvert. Et si ça peut permettre aux gens qui me suivent d'être ouverts d'esprit comme moi, tant mieux". À bon entendeur !

 
26 commentaires - Matt Pokora répond aux rumeurs sur son homosexualité
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]