Maurane sur France Gall : "C'est quelqu'un que j'ai toujours trouvé étrange"

Maurane sur France Gall : "C'est quelqu'un que j'ai toujours trouvé étrange"

Maurane en concert aux Folies Bergères, à Paris le 19 mai 2015.

A lire aussi

Anthony Vincent

La chanteuse de "Starmania" explique les raisons de sa mésentente avec sa collègue de l'époque et autre icône des années 1980.

Alors qu'elle triomphe sur la scène de l'opéra-rock Starmania dans les années 1980, Maurane est contrainte de s'arrêter un temps à cause d'un surmenage. "C'était une époque où je faisais trop de choses en même temps", raconte-t-elle dans "L'aventure Starmania" de François Alquier paru le 12 octobre 2017 aux éditions Hors-Collection. "Je venais de signer chez Poly­dor, et quand je sortais du théâtre, vers minuit, j'allais en studio jusqu'à 5 heures du matin. Pour Star­ma­nia, on faisait de la promo vers 9 heures. Du coup, je ne dormais plus."

Sur les conseils de ses médecins, elle marque une pause au nom de sa santé. "Même si je n'y pouvais rien, j'avais conscience des implications liées à mon abandon. Je pensais aux autres artistes, aux produc­teurs, que je mettais en danger sur les plans artistiques et financiers, mais j'allais trop mal", se remémore-t-elle dans ce livre dont elle signe la préface.

Personne ne te pardonnera

Si la troupe se montre globalement compréhensive, cet arrêt lui vaut quand même la colère de France Gall. Maurane se souvient avoir reçu un message téléphonique "affreusement dur" de la part de sa consoeur, interprète de Cristal : "Personne ne te pardonnera. Ce que tu as fait est très grave."

Cette menace résonne encore en elle aujourd'hui : "Je m'en souviendrai, de ce coup de téléphone de France. Ça ne m'empêche pas de l'admirer sur le plan artis­tique, mais je n'ai jamais réussi à la cerner sur le plan humain. C'est quelqu'un que j'ai toujours trouvé étrange."

 
5 commentaires - Maurane sur France Gall : "C'est quelqu'un que j'ai toujours trouvé étrange"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]