Melania Trump ne veut pas s'installer à la Maison-Blanche

Chargement en cours
 Melania Trump délivre un discours lors de la Convention Nationale des Républicains à Cleveland, le 18 juillet 2016.

Melania Trump délivre un discours lors de la Convention Nationale des Républicains à Cleveland, le 18 juillet 2016.

1/3
© Abaca, DPA
A lire aussi

Hélène Garçon

Comme son époux a été élu en novembre 2016 nouveau président des États-Unis, Melania Trump et son fils auraient dû faire leurs cartons direction la Maison-Blanche. Un déménagement qui se fera finalement sans la First Lady, laquelle a décidé de rester vivre à New York.

Donald Trump risque de se sentir bien seul à la Maison Blanche sans son épouse, Melania. Cette dernière a en effet refusé de venir vivre à Washington, comme le veut pourtant une tradition qui remonte à 1800. En prenant la décision de ne pas emménager à la Maison-Blanche, elle marque ainsi l'histoire des États-Unis en devenant la première First Lady à vivre éloignée de son époux.

Melania Trump préférerait, en effet, ne pas perturber leur fils, Barron Trump, qui suit sa scolarité dans une école new-yorkaise. "Il est évidemment compliqué de faire changer d'école leur fils de dix ans au milieu de l'année scolaire", a expliqué dans les colonnes du magazine Gala Jason Miller, le directeur de la communication de Donald Trump pendant la campagne présidentielle. Logiquement, la petite famille devrait rejoindre le patriarche à la Maison-Blanche à la fin du deuxième semestre, au mois de juin 2017.

La Maison-Blanche estimée à 397 millions de dollars

En attendant que son épouse quitte la Trump Tower pour venir le rejoindre à Washington, Donald Trump aura certainement tout le loisir d'explorer sa nouvelle demeure de fond en comble. Une entreprise qui risque de prendre un peu de temps au nouveau président, puisque la Maison-Blanche, qui s'étend sur sept hectares, compte 132 chambres à coucher, 32 salles de bains, une grande véranda, plusieurs terrains de basket, une immense bibliothèque et un potager bio. Selon les estimations de Zillow, une firme américaine spécialisée dans l'immobilier, la résidence présidentielle vaudrait aujourd'hui 397 millions de dollars, soit environ 370 millions d'euros. De quoi faire rêver !

Les Obama comme voisins

Si Donald Trump ne pourra pas compter sur sa femme pour lui tenir compagnie, dans l'immédiat du moins, le nouveau locataire de la Maison-Blanche pourra toujours toquer à la porte des Obama pour trouver un peu de réconfort.

Selon Zillow, le président sortant aurait en effet décidé de commencer sa nouvelle vie de citoyen (presque) lambda en habitant non loin de leur ancienne demeure, dans le quartier de Kalorama à Washington.

 
244 commentaires - Melania Trump ne veut pas s'installer à la Maison-Blanche
  • avatar
    Nabucodonosor -

    elle a bien raison

  • avatar
    rouleau -

    Double sécurité très onéreuse si elle doit vivre hors du lieu que toutes les présentes ont été sur cette obligation de suivre le mari élu à cette charge d une Présidentielle..,

    C est particulier, les comportements au sein de cette famille.

  • avatar
    jjgoodlife -

    Je ne vois pas çà comme un caprice. Elle a raison. C'est déjà à mon avis donner du lard à un cochon, mais elle n'était pas obligée de l'épouser. Il va pouvoir recevoir ses " Pussy " à l'aise. On dit pauvre France mais moi je dis pauvres Etats Unis.

  • avatar
    PRA -

    les états unis sont devenus un dépotoir rassure toi donald la france vous bat a plate couture la dessus!!!

  • avatar
    koffipierre12 -

    une bonne occasion pour elle de ne pas se taper le TRUMP car il ne doit pas ^tre rigolo!
    Néanmoins cette dissociation n'est pas bonne et ne presage pas grand chose de bon pour l'avenir!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]