Ménie Grégoire : une grande voix de la radio s'est tue

Ménie Grégoire : une grande voix de la radio s'est tue©BestImage
A lire aussi

Purepeople

C'était une des voix mythiques de la radio française. Marie Grégoire, dite Ménie et surnommée "la Dame de Coeur", s'est éteinte le 16 août à Tours. L'une de ses filles a annoncé que l'ancienne journaliste "passait l'été dans une maison de famille en Touraine et avait été transférée il y a quelques jours dans une maison de retraite médicalisée où elle est décédée dans la nuit".

Ménie Grégoire s'était fait connaître pour ses émissions portant sur la vie intime, une première dans le paysage radiophonique français à l'époque où elle avait lancé Allô, Ménie sur RTL. Elle avait aussi animé Responsabilite Sexuelle sur la même antenne. Ménie Grégoire s'était, plus tard, félicité d'avoir libéré la parole sur les ondes : "Les gens n'avaient pas les mots pour parler du sexe, ils n'avaient que les mots grossiers", expliquait-elle.

Après une carrière auréolée de sucès à la radio, Ménie Grégoire s'était essayée à la presse comme éditorialiste du mensuel Marie-Claire et du journal France-Soir, à la télévision en tant qu'animatrice sur FR3, et était aussi l'auteur d'une vingtaine de livres. 

 
0 commentaire - Ménie Grégoire : une grande voix de la radio s'est tue
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]