Michel Drucker : pourquoi il a choisi de ne pas avoir d'enfant

Chargement en cours
 Michel Drucker à la première édition du festival littéraire "Plumes de Stars" à Aix en Provence, le 13 juin 2015.

Michel Drucker à la première édition du festival littéraire "Plumes de Stars" à Aix en Provence, le 13 juin 2015.

1/3
© BestImage, Eric Etten
A lire aussi

Hélène Garçon

Marié depuis 43 ans à Dany Saval, Michel Drucker coule des jours tranquilles auprès de son épouse qu'il a rencontrée lorsqu'il avait trente ans. Amoureux, le couple a choisi de ne pas avoir d'enfant. Dans une interview à VSD, la star du petit écran a levé le voile sur cette décision, qu'il ne regrette aucunement.

À 74 ans, Michel Drucker n'est pas encore prêt à prendre sa retraite. Depuis l'arrêt de son émission culte Vivement Dimanche - dont la deuxième partie Vivement dimanche prochain a été conservée et rallongée -, la star du petit écran anime désormais un nouveau programme, Vivement la télé, toujours diffusé sur France 2, et continue en parallèle son one-man show intitulé "Seul avec vous" dans lequel il raconte ses cinquante ans de carrière. Sa vie, le septuagénaire a toujours choisi de la consacrer à la télévision, plutôt qu'à sa famille. Soutenu par son épouse depuis plus de 40 ans, Dany Saval, le "senior préféré des seniors" comme il aime à se désigner, Michel Drucker n'a en effet jamais songé à avoir des enfants. Un choix personnel sur lequel il est revenu le mercredi 11 janvier 2017 pour VSD, expliquant qu'il avait d'autres projets en tête à l'époque de sa rencontre avec Dany Saval.

L'histoire d'un coup de foudre

"Quand j'ai connu Dany, j'étais en pleine spirale ascendante, je quittais l'univers du reportage sportif pour autre chose ; c'était obsessionnel. À l'époque, elle quittait ce métier. Elle avait déjà plusieurs vies", confie Michel Drucker, qui a rencontré la jeune femme en 1972 sur le plateau de l'émission Avec le coeur, présentée par Claude François. Alors que celle-ci se fait courtiser par le célèbre chanteur yéyé, Dany Saval tombe sous le charme de l'animateur télé et l'épouse moins d'un an plus tard.

"J'ai tout de suite considéré Stéphanie comme ma fille"

Mariée brièvement au compositeur Maurice Jarre, l'actrice française est déjà maman d'une petite fille, Stéphanie, que Michel Drucker prend aussitôt sous son aile. "Stéfanie, sa fille, avait 5 ans. J'ai tout de suite su qu'elle avait failli y passer, à la naissance : elle est née à 5 mois et 1 semaine", explique-t-il. "Dany a été hyper-traumatisée par cette naissance d'autant que l'obstétricien lui disait que ça risquait d'être compliqué pour la suite."

Conscient qu'une seconde grossesse aurait été difficile à gérer pour sa femme, Michel Drucker prend très à coeur son rôle de beau-père avec la petite fille. "J'ai eu le coup de foudre pour Stéphanie, je l'ai tout de suite considérée comme ma fille. Je l'ai vue grandir, travailler, les années ont passé et je n'ai pas éprouvé le besoin d'avoir un autre enfant", a conclu l'animateur, comblé.

 
22 commentaires - Michel Drucker : pourquoi il a choisi de ne pas avoir d'enfant
  • philous -

    HEUREUSEMENT ON NOUS L AURAIT COLLE A LA PLACE DE PAPA c est tres bien comme cela

  • sylphane -

    c'est ça la liberté de choisir oui ou non rien a dire !!!!!!!!!!!!!!!!!

  • GLAIEUL48 -

    De nouveaux des commentaires aigris de jalousie.... et peut-être d'envie. Je peux vous dire que j'ai des amiES qui ont fait le libre choix de ne pas avoir d'enfant, de ne pas vouloir adopter, pour des raisons qui leur sont propres !
    Personnellement, j'ai fait le choix d'avoir 3 enfants. Personne ne m'a dit ce que je devais faire ! La liberté existe encore chez nous, heureusement !!

  • gamble -

    Je reconnais en cet homme la qualité suprême pour un journaliste, de ne pas couper l'interlocuteur qu'il interroge en émission. Étant dans le public à son âge est un exemple "travailler plus, pour gagner plus", mais on est pas dans le privé, alors !

  • marius1905 -

    Pour que ces enfants ne sachent pas que leur grand père était médecin trieur de juifs du camp nazi de Drancy

    OSSAU64 -

    Bien dit! Je voulais déposer la même réflexion.

    gallimi -

    Les enfants ne sont pas responsables des fautes de leurs parents

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]