Michèle Bernier revient sur le suicide de sa maman

Chargement en cours
 Michèle Bernier assiste au défilé organisé au profit de l'association Meghanora au Salon des Miroirs à Paris, le 20 février 2016.

Michèle Bernier assiste au défilé organisé au profit de l'association Meghanora au Salon des Miroirs à Paris, le 20 février 2016.

1/2
© Abaca, CVS
A lire aussi

Fabien Gallet

Michèle Bernier et sa fille, Charlotte Gaccio sont partout. Après leurs passages sur les plateaux de Touche pas à mon poste sur D8 et de Action ou Vérité sur TF1, mère et fille sont venues se confier dans l'émission de France 2, Thé ou Café, samedi 19 mars, pour présenter la pièce Je t'ai laissé un mot sur le frigo, dans laquelle elles se donnent la réplique. Face à Catherine Ceylac, Michèle Bernier a évoqué avec émotion les liens qu'elle entretenait avec sa mère, Odile Vaudelle, disparue en 1985.

Si souvent les questions des journalistes et autres animateurs se révèlent légères et teintées d'humour, parfois les sujets abordés sont bien plus sérieux et intimes. Interrogées sur la relation mère-fille qu'elles entretiennent, Michèle Bernier et Char­lotte Gaccio, n'ont pas éludé le sujet, loin de là, mais l'actrice vue dans la série La Stagiaire sur France 3, en début d'année, est revenue sur ses liens avec sa propre mère, aujourd'hui disparue. Une douleur qui reste intense. "C'est un sujet douloureux, elle s'est suicidée, elle avait 51 ans... Je ne suis pas quelqu'un qui raconte beaucoup... C'est difficile pour moi...", a-t-elle expliqué.

Il faut dire qu'avec cette dernière, les liens étaient très forts. "C'était une femme tellement aimante, a ajouté la comédienne. Souvent je me dit que j'ai un peu la même relation avec Charlotte... Quelque chose de déterminé, qui ne s'invente pas, qui est là et qui se crée tout seul, qui n'a pas besoin d'artifice. On était très proches avec ma mère", a-t-elle précisé.

De sa mère, Michèle Bernier garde le souvenir d'une femme pleine de joie, ce qui, de son propre aveu, peu paraître surprenant compte tenu des circonstances de son décès. "C'était une belle personne, elle était magnifique. Elle était d'une gentillesse... Elle avait un rire merveilleux ma mère, a fait savoir l'humoriste de 59 ans. Elle m'a donné sa bonne humeur". Et d'ajouter : "Ça a l'air paradoxal par rapport à quelqu'un qui se donne la mort mais elle était d'un rire absolu. Et avec moi, toujours dans un amour... Je ne peux pas vous expliquer", a-t-elle confié à Catherine Ceylac, non sans émotion.

 
5 commentaires - Michèle Bernier revient sur le suicide de sa maman
  • avatar
    ETRIER -

    attention a la crise aerophagie si elle survient ,ouvrez les fenetres

    avatar
    doudou34 -

    ça veut dire quoi ?

    avatar
    toubou -

    j'ai travailler pour le papa de michelle le professeur CHORON .j'ai lus le livre de michelle sur HARA-KIRI domage qu'elle n'ai pas beaucoup ecris sur ce qu'etais le colportage il y avais des chose suculantes a raconter .j'ai eu l'occasion de rencontre michelle et elle aussi riais beaucoup comme sa jolie maman j'avais 17 ans et elle 11 .souvenir mervellieux de ses année la

  • avatar
    RUGBY38 -

    mme michele bernier
    je suis un ancien petit colplorteur de hara-kira des annees 1962 -1963 et 1964;j'ai bien connu votre maman odile,qui,tous les matins des hivers froids de cette époque,nous préparait le matin à 7h,heure du r-v avant les ventes sur paris,une bonne soupe chaude pour nous preparer à une dure journée à(taper) de 8 h à 18h-19h ou plus si le quota de 50 revues sur paris(en province c'était 70);
    oui c'était la plus gentille des femmes car,je sais que vous défendrez toujours votre père,georges bernier alias prf choron,mais il était quelque fois dur avec votre mère(enceinte elle allait place kosshut,pas loin du siège,rue choron,vendre quelque soit les conditions les reliures qui ,selon luyi faisaient le quota de la journée

    avatar
    doudou34 -

    Vous avez raison Mme Bernier que j'apprécie beaucoup. Une Maman on n'en
    a qu'une et quand elle part c'est le désastre, surtout dans de telles circonstances. Bravo à RUGBY38 pour son commentaire. Il faut rendre
    hommage à ceux qui le méritent et en même temps vous apprenez peut-être
    à la fille des choses qu'elles ne connaissait pas.

  • avatar
    moumoune85 -

    J'adore cette personne, qui est belle, avec une belle ame, et qui en vaut beaucoup d'autres.....

    avatar
    sofinette -

    bonne comédienne vous êtes pas difficile!!!!!
    son père était un type extraordinaire mais je crois pas qu'elle ai hérité de son talent

  • avatar
    ATICOM -

    même un ou une artiste si connu soit-il n'est pas obligé d'étaler sa vie intime .
    dans beaucoup de faillles il y a des drames (je suis bien placé pour le savoir) auxquels on fait face en toute discrétion.
    les peines et les douleurs qui jalonnent la vie ne regardent que les intimes.

  • avatar
    distinguette -

    C'est la 1ère fois que je lis qu'elle parle de sa mère....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]