Mimie Mathy consultait une voyante pour trouver l'homme de sa vie

Mimie Mathy consultait une voyante pour trouver l'homme de sa vie

Mimie Mathy au Festival d'Angoulême, le 26 août 2016.

A lire aussi

Hélène Demarly

Avant de rencontrer son mari, Mimie Mathy a connu une longue période de célibat. Pendant ses années en solo, elle n'a pas hésité à aller consulter des voyantes pour croire encore en l'amour.

Dans un livre à paraître le 11 mai, "Vaut-il mieux être toute petite ou abandonné à la naissance ?", la star de "Joséphine, ange gardien" revient sur ses histoires amoureuses et notamment l'amour de sa vie, Benoist, aujourd'hui son mari, qu'elle a rencontré à 45 ans. Mais avant ce coup de foudre, Mimie Mathy a connu de longues années de célibat. Elle raconte : "Je me suis enquillée quelques histoires de coeur perdues d'avance : soit le mec était homosexuel, et j'espérais le changer, soit il était marié - et j'ai souvent été 'en plus', je n'ai que très rarement été LA femme."

Une voyante pour se remonter le moral

La technique de l'actrice en cas de coup dur ? Aller consulter une voyante ! "Quand je désespérais trop de rencontrer l'homme de ma vie, hop, j'allais voir une voyante. (Elles) étaient pour moi des sortes de 'psys affectueuses'. Je sortais de chez elles en me disant, toute joyeuse, que j'allais rencontrer quelqu'un", explique Mimie Mathy.

Les voyantes lui disaient : "'Vous allez le rencontrer. Ce sera un homme bien'". "J'avais envie d'y croire, même si je me disais qu'il y aurait forcément un problème (...) Mais non !", confie-t-elle, évoquant Benoist qui "aime la nature, la campagne, les fleurs, les fruits, et (il) cuisine divinement bien". Tous deux filent le parfait amour depuis plus de dix ans.

 
73 commentaires - Mimie Mathy consultait une voyante pour trouver l'homme de sa vie
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]