Muriel Robin : son malaise "aurait pu être grave" selon François Berléand

Chargement en cours
 Muriel Robin assiste à la première du film  Les Malheurs de Sophie  à Paris, le 10 avril 2016.

Muriel Robin assiste à la première du film Les Malheurs de Sophie à Paris, le 10 avril 2016.

1/2
© Abaca, Alban Wyters
A lire aussi

Fabien Gallet

Samedi 28 mai 2016, alors qu'elle présentait sur la scène du Théâtre de Paris la pièce Momo, dans laquelle elle joue aux côtés de François Berléand, Sébastien Thiéry et Ninie Lavallée, Muriel Robin s'effondrait, malheureusement victime d'un malaise. Mardi 07 juin, un peu plus d'une semaine après ce petit souci de santé, François Berléand a donné des nouvelles de son acolyte mais n'a pas minoré l'incident, auprès du magazine Télé Star.

Plus de peur que de mal. Aujourd'hui, Muriel Robin va mieux. D'ailleurs, dès le lendemain de son hospitalisation, la comédienne de 60 ans avait tenu à rassurer ses fans. "Suite à un malaise sur scène, je dois observer quelques jours de repos. Merci pour vos messages. Je vous embrasse. Mu", écrivait-elle tandis que la direction du Théâtre de Paris annonçait que la pièce ne serait pas assurée les jours suivants mais reprendrait le 15 juin 2016, le temps que la star puisse se remettre sur pied.

De son côté, François Berléand a également réagi et donné des nouvelles de celle qui partage la scène à ses côtés. Interrogé dans le cadre de la promotion de la pièce Du vent dans les branches, qui sera diffusée en direct sur France 2, le 28 juin prochain, le comédien s'est d'abord montré rassurant : "Oui ça va mieux ! Normalement, on reprend le 15 juin", a-t-il confirmé avant de détailler : "Muriel a été victime d'un coup de fatigue. Enfin, un peu plus quand même. Parce qu'une grosse fatigue, en principe, ça demande une semaine de repos. Là, on va dire que c'est une 'grosse' 'grosse' fatigue".

À en croire l'acteur qui partage actuellement l'affiche du film Vicky, sorti en salles le 08 juin 2016, avec Victoria Bedos et Chantal Lauby, ce malaise n'est pas à prendre à la légère. "Disons que ça a été un incident qui aurait pu être grave, qui l'est heureusement moins que prévu, mais qui nécessite quand même quinze jours de repos", a-t-il insisté. Muriel Robin est donc prévenue : si elle veut remonter sur les planches, il lui faut se reposer avant tout !

 
10 commentaires - Muriel Robin : son malaise "aurait pu être grave" selon François Berléand
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]