Nikos Aliagas évoque la grave malformation dont il a souffert à la naissance

Nikos Aliagas évoque la grave malformation dont il a souffert à la naissance

Nikos Aliagas

A lire aussi

Fabien Gallet

Alors qu'il présente actuellement la seconde saison de The Voice Kids, sur TF1, Nikos Aliagas a accepté l'invitation d'Anne-Sophie Lapix dans l'émission C à vous ce mercredi 14 octobre sur France 5. C'est autour d'un dîner partagé avec Harlan Coben, Nicolas Yolo et Inna Modja, que l'animateur est venu parler de la nouvelle émission musicale mensuelle Un soir avec..., qu'il présente depuis le jeudi 15 octobre sur Europe 1, de 20h à 22h.

Au cours du repas, Nikos Aliagas s'est laissé aller à une étonnante confidence pour répondre à une question surprenante de la chroniqueuse Anne-Élisabeth Lemoine. "C'est vrai que vous avez deux estomacs ?", lui demande l'ancienne journaliste de La nouvelle édition sur Canal +. La réponse de l'animateur radio est sans appel : "Oui ! Je suis né en 1969 à Paris, j'avais une malformation assez grave à l'époque et j'ai été opéré à l'hôpital des enfants malades, a expliqué l'animateur. Je pense que je serais né à l'époque en province en Grèce, j'aurai eu peut-être un peu moins de chance", confie-t-il avant d'ajouter : "J'ai survécu, mais j'ai passé quand même plusieurs mois entre la vie et la mort, sous verre ...".

Une période difficile qui s'est finalement bien terminée. "J'ai rencontré il n'y a pas longtemps la femme qui m'a opéré et qui m'a sauvé la vie. Elle m'a dit : "Mais vous n'êtes pas revenu depuis 46 ans?" Donc c'était assez drôle !", s'amuse le présentateur de 50 mn Inside sur TF1.

Cette déclaration vient confirmer les propos de Christine Bravo. La journaliste avait en effet révélé cette histoire en août dernier dans l'émission Derrière le Poste sur D8, présentée par Enora Malagré. "Elle est mythomane, mais pas là", assure Nikos Aliagas avant de poursuivre : "Elle a raison, Christine, parce qu'on est né le même jour, à treize ans d'écart, dans le même hôpital, moi avec deux estomacs, elle trois reins et on fait de la télé tous les deux !", confie-t-il avant d'ajouter en parlant de son ancienne collègue d'Union Libre : "C'est une soeur".

 
40 commentaires - Nikos Aliagas évoque la grave malformation dont il a souffert à la naissance
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]