Ophélie Meunier sur Claire Chazal : "Elle est l'un de mes grands modèles"

Chargement en cours
 Ophélie Meunier assiste au lancement du Sidaction en mars 2015.

Ophélie Meunier assiste au lancement du Sidaction en mars 2015.

1/2
© Abaca, Nicolas Briquet
A lire aussi

Fabien Gallet

Chaque samedi, à 12h45, elle décrypte les médias dans Le Tube, émission diffusée en clair qu'elle présente depuis la rentrée 2015 sur Canal +. Après des débuts critiqués, Ophélie Meunier a finalement réussi à s'imposer. Dans une interview accordée à TV Magazine, la journaliste de 28 ans revient sur son nouveau poste, ses objectifs et dévoile son modèle.

Léa Salamé, Jean-Jacques Bourdin, Antoine de Caunes ou encore Laurence Ferrari et Anne Sinclair... Depuis six mois, Ophélie Meunier accueille sur le plateau du Tube les grandes figures du PAF et autant dire qu'elle a gagné en assurance ! De quoi prendre dignement la relève de Daphné Bürki, présentatrice de l'émission de 2013 à 2015. "Je n'ai jamais voulu me créer un personnage pour remplacer la forte personnalité de Daphné", confie-t-elle avant de préciser : "On ne peut pas oublier Daphné !".

D'ailleurs, selon l'ancien mannequin, "pour réussir à faire quelque chose en télévision (...), il faut tendre vers le naturel". "J'en suis encore plus convaincue six mois après mes débuts, dit-elle. C'est peut-être ce qui m'a manqué en septembre dernier. J'ai commencé à être meilleure en étant plus moi-même", explique la jolie jeune femme qui arbore toujours le même sourire ravageur au gré des émissions.

Celle qui a débuté sur iTélé puis qui à fait sensation dans Le Petit Journal, sur Canal +, estime aujourd'hui être légitime. "Après six mois, je peux vous dire que je me sens bien", confirme Ophélie Meunier, satisfaite, avant d'évoquer ce qui, selon elle, la caractérise : "J'ai 28 ans, je suis une jeune animatrice, donc je dirais la fraîcheur. C'est elle qui va me permettre de poser les questions comme je le fais tous les jours avec mes amis ou mes proches (...) Et cela même si j'ai en face de moi Jean-Jacques Bourdin ou Jean-Michel Aphatie", s'amuse-t-elle.

Quant à ses sources d'inspiration, la présentatrice ne les cache pas. "Depuis l'école de journalisme, j'ai toujours suivi de près le travail de Claire Chazal. Je trouve qu'elle présentait le JT avec beaucoup de sobriété, de professionnalisme et de classe". L'éviction de la journaliste du journal télévisé de TF1 ne lui a visiblement pas fait changer d'avis. "Elle est l'un de mes grands modèles et j'ai toujours pensé que, si je devais prendre un chemin, il ressemblerait à celui-ci", poursuit Ophélie Meunier.

Cette dernière ne serait pas contre présenter son propre JT. "À mon âge, alors que j'entame ma vie journalistique, tout m'intéresse, tout me plaît. Alors, si on me propose un jour un journal, ce sera avec plaisir", conclut-elle, rêveuse. C'est tout ce qu'on lui souhaite !

 
3 commentaires - Ophélie Meunier sur Claire Chazal : "Elle est l'un de mes grands modèles"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]