Patrick Dempsey a souffert de son placement en classe d'handicapés

Chargement en cours
 Patrick Dempsey lors de la présentation du film "Bridget Jones\

Patrick Dempsey lors de la présentation du film "Bridget Jones's Baby" à Madrid, le 9 septembre 2016.

1/2
© Abaca, Andrews Archie
A lire aussi

Hélène Garçon

Il est aujourd'hui l'un des acteurs les plus populaires des Etats-Unis. Pourtant, Patrick Dempsey n'a pas toujours eu la cote, notamment durant son enfance où il a souvent été pointé du doigt à cause de sa dyslexie, ainsi qu'il le confiait dans une interview au magazine Public, en kiosque depuis le 9 septembre 2016.

À l'affiche du film "Bridget Jones's Baby" aux côtés de Renée Zellweger et Colin Firth, Patrick Dempsey s'est confié au magazine Public sur son enfance où il a souvent été mis à l'écart à cause de sa dyslexie. "Jusqu'à l'âge de 12 ans, je ne savais ni lire ni écrire. On m'avait mis dans une classe pour handicapés mentaux jusqu'à ce que l'on comprenne, tardivement, quel était mon problème", a raconté l'acteur de 50 ans, avant d'ajouter que cette "expérience difficile" lui avait donné "la force de ne jamais abandonner".

"On me prenait pour un cas social"

Aujourd'hui, l'ancienne star de "Grey's Anatomy" jouit d'une importante notoriété et se révèle être très populaire auprès du public américain. Malgré son succès, Patrick Dempsey n'a rien oublié de ces moments de honte qui l'ont marqué au fer rouge pour toute sa vie. "On me prenait pour un cancre, un illettré, un cas social", se remémore l'acteur. "J'ai souffert pour ma mère qu'on regardait comme si elle avait enfanté Frankenstein ! Enfin, j'étais la risée de la classe parce que j'écorchais les mots que je lisais et parce que je comprenais tout de travers".

L'acteur a fait appel à un coach pour réapprendre la lecture

Heureusement, tout ceci fait à présent partie du passé pour Patrick Dempsey, qui a décidé de surmonter son handicap il y a dix ans, en faisant "appel à un coach pour réapprendre à lire complètement". Si l'acteur a souffert de sa dyslexie, cette dernière lui a néanmoins permis de lutter contre "la bêtise et la méchanceté" en développant son sens de l'autodérision. Une arme qui est finalement devenue une vocation pour Patrick Dempsey. "Petit à petit, j'ai pris goût à la comédie et donc au théâtre", confie-t-il au magazinz. Morale de l'histoire ? L'acteur a finalement a réussi à faire de ses faiblesses une véritable force en devenant l'un des comédiens les plus prisés d'Hollywood.

 
2 commentaires - Patrick Dempsey a souffert de son placement en classe d'handicapés
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]