Patrick Hernandez : "Je suis un coeur à prendre"

Chargement en cours
 Patrick Hernandez prend la pose dans les coulisses du concert Stars 80 au Stade de France à Paris, le 9 mai 2015.

Patrick Hernandez prend la pose dans les coulisses du concert Stars 80 au Stade de France à Paris, le 9 mai 2015.

1/2
© Abaca, Domine Jerome
A lire aussi

Justine Fiordelli

Actuellement en pleine promotion de son livre-testament "Alive", en librairie depuis le 28 octobre 2016, Patrick Hernandez a fait une révélation des plus inattendues ! Séparé de sa femme Laetitia, il est désormais "un coeur à prendre".

Pour le plus grand bonheur de se fans, l'interprète du tube planétaire Born to be alive datant des années 1970 évoque une part de son intimité dans les colonnes d'Ici Paris, en kiosque le 9 novembre 2016. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que rien ne va plus dans sa vie sentimentale. Il est effectivement en plein divorce avec celle qui faisait battre son coeur depuis plus de 30 ans et avec qui il a mis au monde leur fille Victoria (9 ans).

La raison de cette séparation ? Patrick Hernandez, 67 ans, la livre sans tabou : "Notre différence d'âge." Dix-neuf ans les séparent exactement, Laetitia ayant 48 ans. Un écart qui induit une façon différente de voir et d'appréhender la vie, qui a finit par avoir raison du couple. "On n'a plus les mêmes envies, plus le même rythme. Elle a besoin que ça bouge, elle veut voyager alors que moi j'en ai ras-le-bol", précise-t-il notamment.

"Nous ne nous sommes pas quittés fâchés"

Si les ruptures peuvent parfois être douloureuses, Patrick Hernandez explique avoir eu la chance de vivre une séparation sereine. Avec Laetitia, il est en effet parvenu à garder de bons rapports, pour le bien notamment de leur enfant : "Nous ne nous sommes pas quittés fâchés." D'ailleurs, le chanteur en profite pour faire passer un message tout personnel : "Aujourd'hui, je vis seul et je suis un coeur à prendre".

Poursuivant sur sa lancée, il se livre à quelques autres confidences. La plus marquante, étant qu'à l'âge de 21 ans, il avoue avoir vécu une expérience homosexuelle. "J'étais curieux de tout, je faisais partie de la génération peace and love", révèle-t-il, précisant : "Le gars était un voyou, il y avait entre nous une espèce d'attirance à laquelle on ne pouvait résister. Nous étions deux hétérosexuels déclarés, d'où notre surprise à tous les deux."

Une histoire qu'il estime être une "jolie parenthèse" et qu'il ne regrette pour rien au monde. "Je suis ravi d'avoir vécu cette expérience qui ne m'a pas empêché d'être par la suite un homme à femmes", a-t-il conclu.

 
4 commentaires - Patrick Hernandez : "Je suis un coeur à prendre"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]