Philippe Candeloro : "Je n'ai pas de bonnes manières"

Philippe Candeloro : "Je n'ai pas de bonnes manières"

Philippe Candeloro

A lire aussi

Fabien Gallet

Jeudi 3 décembre au soir, NT1 propose un épisode exclusif de Vis ma vie. Après Fauve Hautot qui a vécu la vie d'une danseuse aveugle et Karine Ferri qui s'est improvisée dresseuse de fauves, c'est au tour de Philippe Candeloro de venir partager une expérience unique dans l'émission présentée par Estelle Denis. Et pour l'ancien champion de patinage artistique, le défi est de taille car il sera plongé... dans la vie d'un noble !

Critiqué sur ses commentaires après les Jeux olympiques d'hiver de Sotchi en 2014, qu'il présentait avec Nelson Monfort, Philippe Candeloro déclarait dans les colonnes du journal Le Parisien : "Si les gens sont coincés de la fesse, j'y peux rien ! (...) Il y a peut-être des mots qu'il faut que je bannisse de mon vocabulaire". Autant dire qu'avec cet épisode de Vis ma vie, le patineur aura du fil à retordre pour corriger ses défauts de langage. Mais cela ne lui fait pas peur.

C'est avec le Marquis Jean-Christophe Orticoni de Massa, un seigneur corse, que ce dernier devra appréhender les règles de bienséance. Il devra ainsi mettre de côté son franc-parler légendaire.

Le sportif qui a déjà participé à de nombreux jeux télévisés et autre émissions de télé-réalité n'a d'ailleurs pas caché ses craintes avec ce challenge, comme l'explique TV Magazine qui rapporte ses propos. "Je n'ai pas de bonnes manières, je me suis éduqué tout seul, a confié Philippe Candeloro. Comment vont-ils me trouver ?". D'autant que le patineur partait avec quelques a priori. "Il me semble que les aristocrates doivent être guindés et pédants", a-t-il ajouté avant de faire la rencontre du marquis corse.

Coaché par ce dernier et ses proches, Philippe Candeloro a par exemple appris les règles à adopter lors d"un dîner mondain. "Certainement, ce charabia doit servir à donner un côté classe. Mais moi c'est mon côté naturel qui plaît aux gens...", a-t-il déclaré, avant de se reprendre ! "Ces gens sont peut-être dans le vrai à l'heure où le respect des règles se perd". Une émission qui promet d'être haute en couleur !

Le prochain Vis ma vie, diffusé le 17 décembre 2015, mettra en scène Camille Cerf dans la peau d'un marin pêcheur.

 
49 commentaires - Philippe Candeloro : "Je n'ai pas de bonnes manières"
  • tequila67 -

    "Je n'ai pas de bonnes manières, je me suis éduqué tout seul", vous n'êtes pas le seul à s'être éduqué seul et cela n'empêche pas de continuer à progresser surtout linguistiquement. On vous trouve naturel ? Soit, mais je trouve cela trop facile et ennuyeux de rester tel que l'on est, car à un moment donné on devient vulgaire et on rejoint ceux qui manquent d'évolution. Je peux avoir le même langage que vous, mes origines me le permettent, mais je trouve bien plus fascinant une autre façon de parler qui indique du respect et l'évolution de l'être humain. Vous avez évolué dans le patinage, maintenant il reste le langage et ne vous en faites pas, .... vous garderez toujours au fond de vous cette simplicité, ce naturel qui vous distingue.

  • juin1981 -

    ce n'est pas un méchant et ça fait du bien.

  • mp46 -

    Candeloro est lui même, on ne lui en demande pas plus !

  • nanoue2 -

    Mais parait-il qu'à l'époque des rois, ils n'avaient pas de si bonnes manières que çà. Ils étaient plus naturels que nous. Je ne vais pas décrire, ce qui se dit sur certains livres, dont j'ai oublié les noms, par ailleurs, mais rien que l'ambiance au niveau des spectateurs, étaient déjà un spectacle en soi. Même à la cour du roi soleil. C'est plus tard, que les "bonnes manières" sont arrivées... Même en lisant la vie de Mozart, on peut en avoir un aperçu. Quant à Candeloro, il est nature, il ne triche pas, et c'est une qualité.

  • togineb -

    Tu es comme moi ,t'as pas inventé l'eau chaude.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]