Pippa Middleton en larmes lors d'un marathon au Kenya

Pippa Middleton en larmes lors d'un marathon au Kenya

Pippa Middleton.

A lire aussi

Roxane Centola

C'est de notoriété publique : Pippa Middleton est une grande sportive. Lorsqu'elle n'est pas dans les gradins de Wimbledon ou de Roland-Garros, la petite soeur de la duchesse de Cambridge enchaîne les courses, les marathons, ou se transforme le temps de quelques jours en skipper, afin de récolter des fonds pour diverses oeuvres caritatives.

Fidèle ambassadrice de la British Heart Foundation, la tante du futur roi d'Angleterre a récemment enchaîné les challenges sportifs, participant notamment à une course entre Londres et Brighton. Elle s'est ensuite envolée pour le Kenya, où elle a participé au Safaricom Marathon, l'une des courses les plus difficiles au monde. Au programme ? Près de 42 kilomètres à travers la réserve naturelle Lewa Wildlife Conservancy, où vivent de nombreux animaux sauvages. Un événement organisé par une association parrainée par le prince William, Tusk Trust, qui lutte pour la protection du monde sauvage.

Dans les pages du magazine britannique Hello, la petite soeur de la duchesse de Cambridge revient sur cet événement éprouvant, que ce soit physiquement ou mentalement. "J'ai décidé qu'un marathon était une 'boîte de vie' qui faisait tic-tac et cette année, c'était mon heure (...) J'ai lu des articles sur le Tusk Trust Safaricom Marathon, vu des images et compris que mes débuts ne pouvaient pas avoir lieu ailleurs que dans la Lewa Wildlife Conservancy, traversant la beauté de la savane et passant devant ses animaux majestueux", explique-t-elle.

Déterminée, la jeune femme n'a pas laissé la pression, le trac ou encore la peur face à l'ampleur de la tâche la submerger : "Une vague d'émotion m'a frappée de plein fouet tandis que je me débattais au milieu de la foule pour garder ma place et ne pas me faire piétiner. Et puis, l'heure a sonné (...) Je ne pouvais pas faire autrement qu'aller au bout. J'étais exténuée. Mes yeux s'emplissaient de larmes. Est-ce que je pouvais vraiment y arriver ? J'ai pensé à tous les écoliers, aux rhinocéros, éléphants et lions, aux incroyables actions du Tusk Trust - tout ce qui m'avait poussée à le faire. C'était dur - plus dur que tout ce que j'avais affronté jusque-là".

C'est donc avec une volonté incroyable que Pippa Middleton est arrivée au bout de la course, en un peu moins de 4 heures. Elle se classe ainsi 30e sur les 200 compétiteurs.

 
18 commentaires - Pippa Middleton en larmes lors d'un marathon au Kenya
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]