Pourquoi Catherine Deneuve a-t-elle dit non à Hollywood ?

Chargement en cours
 Catherine Deneuve, en marge du Festival de Cannes, en mai 2015.

Catherine Deneuve, en marge du Festival de Cannes, en mai 2015.

1/2
© Abaca, Lionel Hahn
A lire aussi

Fabien Gallet

Nombreux sont les acteurs qui se rêvent sur les tapis rouges d'Hollywood. Pourtant, cela n'a jamais été l'objectif de Catherine Deneuve. Non pas qu'elle n'en ait pas eu le potentiel - sa carrière en France est l'une des plus brillantes du cinéma - car c'est bien l'envie qui lui a manqué. Elle explique d'ailleurs les raisons d'un tel choix dans les pages du magazine Porter, en kiosque depuis le 5 février 2016.

"Je n'aime pas trop les récompenses". C'est ce que déclarait en mai 2015, Catherine Deneuve, au magazine Elle. "Cela fait plaisir sur le moment, mais ça ne sert strictement à rien", confiait l'actrice de 72 ans qui, au cours des cinquante dernières années, a reçu des dizaines de récompenses dont une Palme d'honneur à Cannes pour l'ensemble de sa carrière et deux César de Meilleure actrice pour ses rôles dans Le Dernier Métro et Indochine. Dans le magazine Porter, cette dernière s'est laissée aller à de nouvelles déclarations, expliquant cette fois ne jamais avoir vu d'intérêt particulier à s'offir une carrière outre-Atlantique. "Holly­wood est bien trop loin de mes idéaux culturels, révèle-t-elle. Ce n'est tout simplement pas ma culture".

Pourtant Catherine Deneuve a été, à de nombreuses reprises, sollicitée par des producteurs américains. Mais c'est au cinéma français qu'elle a préféré se consacrer : "Je sais que c'est moi l'étrangère là-bas, et utiliser une autre langue que la mienne change aussi la donne, la façon de dire quelque chose est aussi différente", précise l'immense comédienne. Elle poursuit : "Culturellement, on est vraiment trop à l'opposé."

Cela ne l'a toutefois pas empêché de faire quelques apparitions dans des films américains, à l'image du long-métrage de Tony Scott, Les Prédateurs en 1983, dans lequel elle partageait l'affiche avec Susan Sarandon et le regretté David Bowie. Le prochain film de l'actrice quant à sera lui bien français. Courant 2017 elle apparaîtra dans La Sage Femme de Martin Provost, dans lequel elle donnera la réplique à Catherine Frot.

Un attachement à la France qu'elle cultive donc encore. D'ailleurs, au lendemain des attaques du 13 novembre 2015, Catherine Deneuve confie magazine s'être "levée tôt, chose qui n'arrive jamais, pour aller à la terrasse d'un café rue de Rennes". "Il fallait que je sois dehors, là avec les autres, même si, comme tout le monde, on ressentait une certaine oppression", conclut-elle.

 
48 commentaires - Pourquoi Catherine Deneuve a-t-elle dit non à Hollywood ?
  • papimouzo -

    Pauvre femme lamentable

  • Maelstrom -

    Sa beauté lui a toujours servi de talent! Qu'elle se regarde dans un miroir: graisse, bas du visage carré etc .Elle n'est plus faite pour pénétrer chez nous par les étranges lucarnes sauf pour jouer les has been! A dégager et à mettre au placard protégée des mites par de la naphtaline!

  • Papyrustre -

    Quel dommage qu'elle n'y soit pas allée...On aurait bien ri!

  • toska -

    en tous cas elle aurait les moyens de se faire maigrir ce qui prouve bien qu elle n est pas refaite de partout de toute facon arriver a un age c est difficile de perdre du poids je suis ecoeuree de voir les commentaires je pense que c est de la jalousie et mechancete gratuite elle a du talent sinon ca fait longtemps qu elle serait oubliee pour son age elle reste bien physiquement je l ai toujours aimee et les adjectifs employes a son egard sont malveillants et stupides elle a toujours ete tres attachee a la france......

  • picja2 -

    Elle préfère Calais ou Dunkerque, notre belle Parisienne

    loulili -

    Pour le carnaval a Dunkerque...........ils jettent des harengs saur dans la foule............si elle monte sur le balcon..........il jetterons peut être des THONS ??? P'apicarnavaleux !!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]