Pourquoi Cristiana Reali n'a-t-elle pas encore la nationalité française ?

Chargement en cours
 Cristiana Reali assiste à la soirée d'anniversaire du musée Paul-Belmondo à Boulogne-Billancourt, le 13 avril 2015.

Cristiana Reali assiste à la soirée d'anniversaire du musée Paul-Belmondo à Boulogne-Billancourt, le 13 avril 2015.

1/2
© Abaca, Poree Audrey
A lire aussi

Hélène Garçon

Alors que les élections présidentielles françaises approchent à grands pas, Cristiana Reali regrette de ne pouvoir aller mettre son bulletin dans l'urne, faute de posséder des papiers français. Invitée dans l'émission Thé ou Café samedi 15 octobre 2016, l'actrice italo-brésilienne a confié avoir des difficultés à obtenir la nationalité française, pour une raison inattendue.

Elle a beau avoir des racines brésiliennes et italiennes, le coeur de Cristiana Reali appartient aussi à la France, où elle a vécu une grande partie de sa vie depuis ses neuf ans. Pourtant, la comédienne de 51 ans n'est toujours pas naturalisée, et ne pourra donc pas participer aux élections présidentielles qui commenceront le 23 avril 2017. "En fait, il me manque des papiers, et ces papiers là, je traîne à les faire. (...) Il faut que je demande une traduction d'un certificat au Brésil", a-t-elle expliqué à Catherine Ceylac dans l'émission Thé ou Café diffusée le samedi 15 octobre 2016. Sans papiers français, la jolie brune ne peut s'inscrire sur les listes électorales, qui seront clôturées le 31 décembre 2016, et donc, ne pourra participer au scrutin en avril prochain. "Ça va être trop tard à mon avis", déplorait la Brésilienne, qui disait pourtant avoir "très envie" de devenir Française.

Les procédures de naturalisation ont beau être lourdes et prendre beaucoup de temps, c'est pour une toute autre raison que Cristiana Reali explique le retard de ses papiers. "J'ai une phobie de la paperasse. C'est vraiment un problème", confiait alors celle qui est actuellement à l'affiche de "M'man", au théâtre parisien du Petit Saint-Martin.

Cristina Cordula et Cristiana Reali dans le même bateau

Cristiana Reali n'est pas la seule à avoir baissé les bras quant à sa naturalisation. La Brésilienne Cristina Cordula, elle aussi, a jeté l'éponge, lassée des demandes toujours plus exigeantes de l'administration française. "J'ai laissé tomber", déclarait ainsi la styliste dans l'émission Le Tube au mois de février 2016. "C'est tellement compliqué de faire un dossier pour être naturalisée française. Je ne vous dis même pas ce qu'on me demande ! Il faut arriver à quatre heures du matin et faire la queue. Et quand on arrive, il manque toujours un document", ajoutait-elle, complètement découragée.

 
20 commentaires - Pourquoi Cristiana Reali n'a-t-elle pas encore la nationalité française ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]