Pourquoi Stéphane Bern pourrait-il bientôt devenir Luxembourgeois ?

Chargement en cours
 Stéphane Bern lors de l\

Stéphane Bern lors de l'avant-première du film "Demain tout commence" à Paris, le 28 novembre 2016.

1/2
© BestImage, Coadic Guirec
A lire aussi

Fabien Gallet

Stéphane Bern s'est récemment lancé dans une procédure pour obtenir la nationalité luxembourgeoise. Le spécialiste des têtes couronnées, qui espère obtenir ses papiers dès le mois d'avril 2017, s'est confié sur ce choix auprès de l'Agence France-Presse.

"Je compte bien avoir mon passeport luxembourgeois le 1er avril", a confié Stéphane Bern à l'AFP, dimanche 12 février 2017. L'animateur de France Télévisions souhaite en effet obtenir la nationalité luxembourgeoise. Une volonté de longue date pour celui qui s'est vu décerner le titre de Commandeur de l'ordre de Mérite du Grand-Duché de Luxembourg en 2015. Et pour cause, ce pays qu'il affectionne tout particulièrement fait partie de son quotidien. "Je viens tous les mois à Luxembourg. Et, contrairement à ce que l'on dit, je ne m'y rends pas avec des valises remplies d'argent", a précisé le journaliste de 53 ans. Néanmoins, ce dernier tient à préciser qu'il restera bel et bien Français. D'ailleurs, cette procédure de binationalité, il peut en profiter grâce à une loi facilitant les naturalisations aux descendants de luxembourgeois.

"J'ai eu besoin de retrouver mes racines"

Mais c'est avant tout parce que certains membres de sa famille sont Luxembourgeois que Stéphane Bern tient tant à obtenir le fameux passeport. Ce dernier a d'ailleurs passé une partie de son enfance entre Paris et Luxembourg, où sa grand-mère résidait. "Quand je venais chez mes grands-parents à Luxembourg, la discipline se relâchait et ce n'était que du plaisir", a expliqué le spécialiste des têtes couronnées alors éduqué "à la dure". Si pour l'heure, il n'a pas encore la nationalité luxembourgeoise, l'animateur a déjà son pied-à-terre dans la capitale du Grand-Duché a indiqué l'AFP. "On a un père et une mère. Je suis attaché à mon pays qui est la France, dans lequel je travaille et où je paie mes impôts, mais le Luxembourg est mon pays de coeur, celui de mon origine", a confié Stéphane Bern avant d'ajouter : "J'ai eu besoin de retrouver mes racines."

En attendant d'obtenir une réponse le 1er avril prochain, Stéphane Bern sait qu'il peut compter sur le soutien des Luxembourgeois. "Les gens sont très gentils avec moi et ils savent que je défendrai toujours mon petit pays", a finalement conclu celui qui a sorti courant novembre 2016 un livre intitulé "Mon Luxembourg". Un ouvrage dont l'objectif est simple : "Faire découvrir ce petit pays méconnu et incompris."

 
12 commentaires - Pourquoi Stéphane Bern pourrait-il bientôt devenir Luxembourgeois ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]