Prince Harry : "Je voulais être un bad boy"

Prince Harry : "Je voulais être un bad boy"

Prince Harry

A lire aussi

Fabien Gallet

Exit les frasques en tout genre, les soirées arrosées et les déguisements douteux. Depuis qu'il est rentré d'Afghanistan, le prince Harry s'est rangé et a troqué sa casquette d'enfant terrible contre celle du digne représentant de la famille royale.

Ce dernier a profité de sa tournée caritative en Afrique du Sud pour visiter, lundi 30 novembre 2015, l'un des centres de réinsertion situé à Cape Town, et y rencontrer des jeunes élevés dans l'enfer des gangs. Fidèle à lui-même, le prince a mis de côté le protocole, préférant un jean et un polo plutôt que le costume et la cravate, réservés pour sa rencontre avec Jacob Zuma, le président sud-africain, quelques jours plus tard.

L'oncle de la princesse Charlotte et du prince George n'a pas manqué d'humour face à ces adolescents comme l'a rapporté le journal The Telegraph. "Je m'ap­pelle Prince Harry, je suis le petit fils de la reine d'An­gle­terre et le fils de la prin­cesse Diana, a-t-il commencé en guise de présentation, avant d'expliquer les raisons de sa venue : "Je suis venu d'An­gleterre pour vous rencon­trer, les gars. Je veux entendre toutes vos histoires".

Henry de Galles s'est ensuite laissé aller à quelques confidences sur son enfance, ne manquant pas de trouver quelques points communs avec les jeunes qui l'entouraient. "Je n'ai­mais pas du tout l'école. J'au­rais voulu avoir un endroit comme celui ci où venir. Quand j'étais écolier, je voulais être un bad boy", a révélé le prince de 31 ans. Et d'ajouter : "Si vous avez un grand frère qui n'est pas dans les gangs, c'est déjà un gros point positif. Les grands frères sont supposés être les plus cools. Je suis un petit frère, mais je suis beaucoup plus cool que mon grand frère !", a-t-il lancé, ne manquant pas d'évoquer au passage son aîné, le prince William.

The Telegraph a également rapporté les propos de l'un des pensionnaires du centre, suite à cette visite: "Je pensais que le prince Harry serait venu avec toute une armée de gardes du corps. Mais même pas, c'est un mec cool. C'était comme si j'avais été au paradis", a déclaré le jeune homme visiblement admiratif.

 
0 commentaire - Prince Harry : "Je voulais être un bad boy"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]