Quand Michel Drucker s'affichait en Une avec une femme nue sur les genoux

Quand Michel Drucker s'affichait en Une avec une femme nue sur les genoux

Michel Drucker à la première édition du festival littéraire "Plumes de Stars" à Aix en Provence, le 13 juin 2015.

A lire aussi

Jessica Rat

Pour les 50 ans de rires et d'émotions de France 2, le présentateur emblématique de la chaîne n'a pas hésité à revenir sur une des anecdotes les plus croustillantes de sa carrière.

Ce samedi 22 avril 2017, France 2 célébrait l'arrivée de la couleur à la télévision, il y a un demi-siècle de cela. Pour cette soirée spéciale, la chaîne a bien sûr fait appel à son animateur de choc, Michel Drucker, pour orchestrer l'émission au côté de Thomas Thouroude. L'occasion pour le présentateur septuagénaire de parler de l'un de ses "souvenirs les plus incroyables" : le jour où il a fait la Une, plutôt osée, d'Hara-Kiri...

"Voilà ce qu'on va mettre à la Une : on te remet le Boudin d'Or", se souvient Michel Drucker en faisant référence à la séance photo organisée par le journal satirique. Ce dernier, connu pour son humour de "bon" goût, lui avait réservé une petite surprise : "Le rideau s'ouvre et arrive une fille felinienne, entièrement nue, qui vient s'asseoir sur mes genoux. C'était donc le trophée, on me remettait le Boudin d'Or."

Sa mère a failli "faire une crise cardiaque"

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. L'animateur phare de France 2 poursuit, racontant comment sa mère a appris la nouvelle... chez son charcutier. "Madame Drucker, je vous sers pas de boudin cette semaine ? Vous avez ce qu'il faut avec votre fils !", imite-t-il. Et d'ajouter : "Elle va faire une crise cardiaque."

Heureusement pour lui, celle-ci "a toujours été persuadée que c'était un montage". Or l'authenticité de la photo a bel et bien été attestée ce samedi soir. L'animateur s'est d'ailleurs vu remettre un exemplaire de cette fameuse Une, en guise de souvenir.

 
58 commentaires - Quand Michel Drucker s'affichait en Une avec une femme nue sur les genoux
  • avatar
    cachalo -

    IOL N EST PAS ENCORE MORT CE VIEUX CONDE DRUCKER HA BON

  • avatar
    nezenmoins -

    75 ans et toujours a la TV, ca doit rapporter ...

  • avatar
    bejejo -

    Luc BESSON ne demeure plus en France(je pense pour les impôts) et il nous donne des leçons pour voter....

  • avatar
    yuccas -

    Rien a foutre de l opinion de ce rat

  • avatar
    k16 -

    Monsieur Besson votre notoriété ne vous autorise pas a se croire au-dessus du commun des mortels, , votre parole vos convictions ne doivent passer que par le bulletin de vote et nous n'avons pas à recevoir quoique ce soit de votre part. Il est vrai que l'art largement rémunéré par l'état , eh faut bien graisser la patte de tout le monde, journalistes compris,si l'on veut avoir des amis, mais des amis intéressés. C'est curieux ces artistes ,sportifs qui eux brassent des fortunes, qui ne vivent pas aux mêmes endroits que la majorité, qui ont des résidences secondaires ce n'est pas pour autant qui'ils prennent avec eux les réfugiés, migrants (faites ce que je dis pas ce que fais) qui ne donnent pas une pièce au SDF assis au bas de la porte de leur appart du 16ème, c'est quoi ces moralistes a deux balles , ceux à la pensée unique la bonne la vraie d'après eux , mais ceux qui nous disent pour qui voter, ils nous prennent pour des moutons !! mais ils seraient dictateur presque § Allez messieurs allez donc voter aussi vous. En tous les cas quelque soit le gagnant dimanche , il y aura des grèves et manifestations. Je suppose que Voter Macron vous arrange Mr Besson, avoir des sociétés en Pologne, Bulgarie où les gens sont payés 2.7€ de l'heure,cela permettra aux sociétés Françaises de mettre la clef sous porte pour vos profits votre ISF va sauter! alors Fustiger contre Lepen , vous vous en foutez royalement ! Seuls vos intérêts personnels comme toutes ces stars vous importent, et c'est Macron qui répond le mieux à vos besoins.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]