Qui est donc Louise Depardieu ?

Chargement en cours
 Louise Depardieu défile en faveur de l\

Louise Depardieu défile en faveur de l'association Meghanora au Salon des Miroirs à Paris, le 20 fevrier 2016.

1/2
© Abaca, Alban Wyters
A lire aussi

Fabien Gallet

Son nom en dit long. Louise Depardieu n'est autre que la petite-fille de l'immense acteur français Gérard Depardieu, interprète de Cyrano de Bergerac, et la fille du regretté Guillaume Depardieu. L'adolescente de 15 ans se dévoile cette semaine dans les pages du magazine Gala, en kiosque le 29 juin 2016, à qui elle a accordé une interview croisée avec son grand-père.

Gérard, Julie, Guillaume, Elisabeth... Il faudra bientôt compter Louise au rang des stars de la famille. La petite-fille du comédien sort peu à peu de l'anonymat. Si elle avait été vue en public lors des funérailles de son père en 2008, il y a quelques semaines, c'est en défilant au profit de l'association Meghanora au Salon des Miroirs à Paris qu'elle s'est illustrée. Ce n'est pourtant pas son objectif de carrière. À 15 ans, Louise Depardieu a un rêve : devenir comédienne. "J'aime le fait de devoir s'oublier, s'effacer derrière un personnage. À l'école, je fais un peu de théâtre et j'aime que tout soit à réinventer, j'aime le challenge aussi", confie celle qui fera son entrée en première à la rentrée, "dans une école internationale", comme le révèle son grand-père.

D'ailleurs, pour Gérard Depardieu, il ne fait aucun doute que sa petite-fille a le talent nécessaire pour parvenir à ses fins et il ne manque pas de l'encourager. "Si tu as ce désir-là, d'être comédienne, prends-le, prends-le, mais n'attends rien des autres, n'écoute que toi. Tu es une Depardieu. Tu es une rebelle", explique l'acteur aux quelques 50 ans de carrière à une Louise qui s'avoue pourtant "pudique" et "solitaire". Mais selon lui, ce n'est pas son nom qui l'empêchera de réaliser ses rêves. "Avec ce nom que tu portes (...), il va falloir te méfier de beaucoup de gens", prévient-il avant d'ajouter : "La beauté de ma petite-fille, c'est d'abord qu'elle est intelligente, et puis qu'elle a une chose à elle : elle est libre. Après, elle devra se débrouiller avec sa ou ses familles, rien de plus normal et rien de plus difficile en même temps, mais si elle n'était qu'une 'fille de' elle serait handicapée. Elle ne l'est pas. Et c'est bien".

De son côté, la jeune femme partage le même avis : "Ce n'est pas parce que tu portes un nom que ton destin est forcément tracé pour toi. On est libre de choisir. C'est ce que je pense en tout cas. C'est à soi de déterminer, de décider de ce que l'on veut faire de sa vie. Comment on veut la vivre", précise Louise Depardieu qui, si sa carrière décolle dans les prochaines années, ne manquera pas de rendre fier son papa disparu.

Un père qu'elle n'oublie pas et pour qui elle avait "beaucoup d'admiration", même si elle a "dû composer sans lui". "J'avais seulement sept ans quand il est mort, alors tout est un peu flou, ajoute-t-elle. Je me souviens des câlins, des 'bonne nuit', bien sûr, mais ce qui m'a surtout marquée, ce sont des moments assez durs...". Des moments que Gérard Depardieu n'occulte pas même s'il reste persuadé que Guillaume était un "poète, "un révolutionnaire" "malmené par les autorités française" et "la justice".

 
4 commentaires - Qui est donc Louise Depardieu ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]