Raphaël Mezrahi : Patrick Sébastien lui a prêté plusieurs millions !

Chargement en cours
 Raphaël Mezrahi à l\

Raphaël Mezrahi à l'avant-première du film "Jeff Panacloc L'Extraordinaire Aventure", à Paris, le 5 octobre 2016.

1/2
© BestImage, Giancarlo Gorassin
A lire aussi

Hélène Demarly

Raphaël Mezrahi a révélé dans une interview au Journal du Dimanche avoir reçu au début de sa carrière une énorme somme d'argent de la part d'un bienfaiteur, qui n'est autre que Patrick Sébastien.

L'humoriste est connu pour son personnage de Hugues Delatte, faux journaliste aux cheveux gras, qui piège les célébrités lors d'interviews aussi drôles que loufoques, dont Brad Pitt, Jean-Pierre Pernaut, Line Renaud et Jean-Pierre Castaldi ont notamment fait les frais. Mais tout n'a pas toujours été rose pour Raphaël Mezrahi. Revenu sur sa carrière dans les colonnes du Journal du Dimanche du 11 décembre 2016, le comique a expliqué qu'il devait son salut à Patrick Sebastien, qui n'avais pas hésité à l'époque à lui prêter plusieurs millions de francs.

"Un été, il m'a ouvert ses bureaux, boulevard Malesherbes. Il m'a fait un chèque de 3 millions de francs, l'équivalent de 3 millions d'euros aujourd'hui", confie Raphaël Mezrahi, "Du jour au lendemain, je suis passé de RMIste à chef d'entreprise". Une avance plus que généreuse qui a permis au comédien, alors encore inconnu à l'époque de se lancer : "Plus tard, Patrick m'a alors proposé de récupérer mes droits après que je lui ai remboursé sa mise de départ. 'C'est ton oeuvre', m'a-t-il dit."

Le gentil provocateur

Si souvent il agace ceux qu'il interview, Raphaël Mezrahi n'est pour autant jamais méchant : "Je n'ai interviewé que des gens que j'admirais" explique-t-il, toujours dans le JDD. "Ce qui m'intéresse, c'est de capter la réaction d'un être humain face à une situation". Il raconte même s'être fait des amis au fil de ses interviews décalées : "On est tous restés en contact. Mais pour citer tout mon carnet d'adresses, il vous faudrait trois JDD ! Renaud, Sanson,Dutronc, Laurent Gerra ... et puis aussi, bien sûr, Patrick Sébastien, à qui je dois tout".

Encore aujourd'hui, Raphaël Mezrahi continue de réaliser ses interviews décalées. La dernière en date ? Celle de la starlette Nabilla, qu'il a piégée pour l'émission Touche pas à mon poste jeudi 3 novembre 2016. Il a notamment osé lui poser cette phrase : "Pascal Praud a déclaré à l'issue de la rencontre PSG Marseille 'La pelouse était humide'. Et vous ?".

 
5 commentaires - Raphaël Mezrahi : Patrick Sébastien lui a prêté plusieurs millions !
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]