Robin Williams : sa femme se confie sur les raisons de son décès

Robin Williams : sa femme se confie sur les raisons de son décès

Robin Williams

A lire aussi

Fabien Gallet

Le 11 août 2014, Robin Williams mettait fin à ses jours à 63 ans, dans sa propriété, près de San Francisco, où il a été retrouvé pendu. Susan Williams, sa femme s'est confiée mardi 3 novembre sur les raisons qui ont poussé son défunt mari à passer à l'acte, dans un entretien accordé au magazine People. Le jour même, elle témoignait dans l'émission Good Morning America sur la chaîne américaine ABC.

L'épouse de l'immense comédien vu dans Le cercle des poètes disparus ou encore Hook, a expliqué que ce dernier souffrait d'une maladie neurodégénérative appelée la démence à corps de Lewy (DCL), dont les symptômes se traduisent par des crises de démence modifiant considérablement la motricité et provoquant de violents changements humeur ainsi que des hallucinations. "La démence à corps de Lewy a tué Robin. La maladie lui a pris sa vie", a confié à l'écran Susan Williams encore bouleversée par cette disparition. "Personne ne pouvait plus rien faire pour lui, chacun doit savoir qu'il a fait du mieux qu'il pouvait. Cette maladie est comme un monstre marin avec 50 tentacules de symptômes qui se manifestent quand ils veulent. C'est une guerre chimique dans le cerveau et nous ne trouvons rien avant que la personne meurt définitivement. Il n'y a pas de remède", a-t-elle précisé.

Susan Williams est ainsi revenue sur ses premières déclarations, lesquelles évoquaient la maladie de Parkinson. Dans le magazine People, elle a également précisé : "Ce n'est pas la dépression qui a tué Robin. La dépression est l'un des, disons, cinquante symptômes (...) C'était l'un des plus minimes". Des symptômes qui s'étaient manifestés dès 2013. "Une minute il était lucide... Et cinq minutes plus tard, il disait quelque chose qui... ne collait pas", se souvient-elle.

Crise de panique, trouble de la vision, le couple a vécu '"un cauchemar", d'autant plus que Robin William était conscient de "perdre la tête". Raison qui aurait poussé le comédien, oscarisé en 1998, à passer à l'acte. "J'ai beaucoup pensé à ce qui l'a poussé à faire ça (...) Et je ne lui en veux pas une seconde", a finalement déclaré Susan Williams.

 
1 commentaire - Robin Williams : sa femme se confie sur les raisons de son décès
  • avatar
    mignonnelarose -

    Sympathique bonhomme. Immense star me parait un peu exagéré, mais j'ai été sincèrement t touchée par son suicide.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]