Séverine Ferrer : "Je ne m'atten­dais pas à tomber amou­reuse de Faudel"

Séverine Ferrer : "Je ne m'atten­dais pas à tomber amou­reuse de Faudel"

Séverine Ferrer

A lire aussi

Camille Inglebert

En 1999, au cours d'une soirée, l'animatrice Séverine Ferrer et le chanteur Faudel tombent amoureux et débutent une relation amoureuse qui durera quelques mois. Elle était alors l'une des animatrices préférées des adolescents, aux commandes de l'émission Fan de diffusée sur M6, lui cartonnait dans les charts avec l'album 1, 2, 3 Soleils composé avec Rachid Taha et Khaled. Aujourd'hui, alors que les années ont passé, la jeune femme se souvient de cette idylle vécue avec le petit prince du raï.

"Je ne m'atten­dais pas du tout à tomber amou­reuse de Faudel, et je pense que lui, probablement pas non plus. Ça a été un coup de coeur", révèle Séverine Ferrer à Non Stop People. Les amoureux décident de suivre leur instinct, malgré les réticences de la maison de disques de Faudel qui "avait peur qu'il s'affiche avec une fille".

De cette relation qui a duré "trois-quatre mois" (pas suffisamment pour parler d'une "réelle histoire d'amour"), Séverine Ferrer garde un souvenir ému : "Ça a été un véri­table coup de coeur de tendresse. J'ai beau­coup de tendresse pour lui. C'est quelqu'un pour qui j'ai beau­coup, beau­coup d'affec­tion". D'ailleurs, elle pense aujourd'hui que leur couple aurait pu durer... en d'autres circonstances. "On est passés l'un à côté de l'autre, ça, c'est une certi­tude. On n'était pas prêts, on était jeunes. On était cons. Mais on ne regrette rien. Moi, je suis très contente d'avoir vécu ce que j'ai vécu", assure-t-elle.

De cette période qu'ils ont passée sous les feux des projecteurs, Séverine Ferrer regrette les mauvaises langues, qui critiquaient, voire doutaient, de leur amour. "Ce que je ne supportais pas, c'est qu'on dise que c'était faux," s'insurge-t-elle. Face aux sceptiques, elle se souvient notamment de photos d'eux parues dans la presse, témoignages de leur amour : "Nos regards ne mentent pas".

 
4 commentaires - Séverine Ferrer : "Je ne m'atten­dais pas à tomber amou­reuse de Faudel"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]