Sophie Davant doute de la sincérité d'un de ses ex-compagnons

Chargement en cours
 Sophie Davant lors de la conférence de presse de la 29e édition du Téléthon 2015 à Paris, le 4 novembre 2015.

Sophie Davant lors de la conférence de presse de la 29e édition du Téléthon 2015 à Paris, le 4 novembre 2015.

1/2
© Abaca, Pascal Baril
A lire aussi

Fabien Gallet

Malgré les 17 ans qui les séparent, Sophie Davant et Erik Orsenna ont vécu une courte romance. L'ex-animatrice de Toute une histoire est revenue sur cette idylle et sur certains propos de l'académicien dans l'émission de Thierry Ardisson, Salut les terriens.

"Elle est très jolie, elle est adorable et c'est une amie magnifique". Voilà comment Erik Orsenna définissait Sophie Davant, l'animatrice avec qui il était resté quelques mois, entre 2012 et 2013, lors d'une interview accordée à Thierry Ardisson, dans Salut les terriens sur Canal+, en mars 2016. L'homme en noir avait alors cité des propos tenus quelques années plus tôt par l'académicien de 69 ans : "Si on m'avait dit un jour qu'une dame aussi belle que Sophie Davant me trouverait à son goût, je serai tombé des nues. Merci la vie, merci son aveuglement à elle", avait confié l'auteur de "L'Exposition coloniale", auréolé du prix Goncourt en 1988.

Des propos qui ne laissaient visiblement pas de place au doute quant à la véracité de ses sentiments pour celle qui s'est vue ôter les rênes de l'émission Toute une histoire en juin 2016. Mais malgré ces belles paroles, la romance n'avait pas duré. Erik Orsenna confiait néanmoins être resté en bon terme avec la jolie blonde quinquagénaire.

"Il ne pense pas un mot de ce qu'il dit"

Il se trouve pourtant que Sophie Davant n'est pas totalement convaincue par la sincérité de son ex-compagnon. Présente sur le plateau de Salut les terriens (programme aujourd'hui diffusé sur C8), samedi 24 septembre 2016, cette dernière a été invitée par Thierry Ardisson à visionner la fameuse séquence filmée quelques mois plus tôt et à la commenter. "Il est très malin parce qu'il ne pense pas un mot de ce qu'il dit. Bien sûr que non", a alors lancé la journaliste de 53 ans, quelque peu surprise et amusée, avant d'expliquer : "Il a l'air de dire que c'est la première fois qu'il a 'pécho' une femme aussi belle mais c'est pas vrai".

Et pour cause, selon Sophie Davant, à près de 70 ans, Erik Orsenna "a beau­coup de succès !". Une déclaration qui n'a pas manqué de faire réagir Thierry Ardis­son. "C'est marrant avec la tête qu'il a...", a-t-il lancé, provoquant l'hilarité générale.

 
27 commentaires - Sophie Davant doute de la sincérité d'un de ses ex-compagnons
  • KALOUNETTE74 -

    Elle fait parler d'elle Impossible de l'oublier !! elle est comme tout lemonde ellen'a plus 20 ans . Son mari était bien il devait avoir honte !! et ses enfants c'est triste pour eux.
    Elle a de la chance un bon travail bien payé.

  • p2m -

    voila ou ca mène de s'enquoquiner avec un super étalon.
    dire qu'il y a des femmes attirées par ce genre de beauté............

  • lebar -

    Et bonjuour les fautes d'orthographe et de français !

  • GLAIEUL48 -

    Qu'importe sa vie privée.... Je regrette beaucoup la professionnelle et l'émission "Toute une Histoire", qui présentait toujours des sujets très intéressants, qui donnaient lieu à des échanges fructifiants, et permettaenit souvent à certaines personnes en difficulté de recevoir des conseils très avisés des psychologues, des avocats, conseils dont les spectateurs profitaient aussi.
    Sophie Davant est une personne , je l'ai dit, très professionnelle, sensible, dégageant une empathie certaine, dotée d'une élégance et d'une beauté indéniables. J'apprécie beaucoup Frédéric Lopez, mais l'émission ne m'apporte pas la même satisfaction, malgré le très beau décor, le professionnalisme aussi de l'animateur, .

  • raslacaisse -

    Oui, Sophie, vous manquez. Le sourire, la sympathie, l'empathie ... mais également une émission qui faisait naître la réflexion. Beaucoup de choses qui manquent. Même si j'apprécie beaucoup F Lopez, j'irai voir d'autres chaînes pour meubler les débuts d'après-midi

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]