Sophie Davant, en "deuil" après la fin de Toute une histoire

Chargement en cours
 Sophie Davant assiste à la soirée de lancement d\

Sophie Davant assiste à la soirée de lancement d'Octobre Rose à Paris, le 28 septembre 2015.

1/2
© BestImage, Veeren
A lire aussi

Fabien Gallet

Dix ans après son lancement, l'une des émissions phares des après-midis de France 2 s'apprête à disparaître. Sophie Davant va effectivement animer un ultime numéro de Toute une histoire, vendredi 24 juin 2016. Dans les pages de Télé 7 Jours, cette dernière n'a pas caché son émotion en évoquant la fin de la quotidienne, qu'elle anime avec passion.

En septembre 2010, Sophie Davant prenait les rênes de Toute une histoire, suite au décès de Jean-Luc Delarue. Sauf que France Télévisions a choisi de mettre fin à cette émission de témoignage à la rentrée 2016-2017. "Je savais que l'émission était usée et je comprends que la direction de France 2 ait eu envie de renouveler les grilles avec de nouveaux visages et de nouveaux projets. Les animateurs ne sont pas propriétaires de leur case", a accordé la journaliste de 53 ans à Télé 7 jours.

Si elle comprend bien ce choix, Sophie Davant n'en est pas moins déçue. "Quand on quitte quelque chose qu'on a aimé, il y a un travail de deuil à faire", a-t-elle avoué tristement avant d'ajouter : "Dans ce cas je sais qu'il faut accueillir sa peine et son chagrin". Cela dit, celle qui fait partie des animatrices les plus appréciées du PAF est très satisfaite de cette expérience : "Depuis six ans j'ai l'impression d'avoir bien accompli mon travail. Je suis une compétitrice, une guerrière, une sportive, donc quand on me lance des défis j'essaie de les relever", a-t-elle déclaré, précisant ne pas être "dans l'amertume ni dans le ressentiment".

La preuve, à la rentrée, la journaliste reviendra avec un tout nouveau programme, diffusé le samedi. "Ma nouvelle émission va vous surprendre. L'idée est de revenir différemment sur l'actualité, en mettant en avant des personnalités, des plus légères aux plus profondes, des plus étonnantes aux plus sérieuses, des gens qui portent des convictions et proposent des réponses aux problématiques de la société", a-t-elle révélé avant de résumer : "On parlera sérieusement de plein de choses sans se prendre au sérieux".

À la place de Toute une histoire, les téléspectateurs de France 2 retrouveront Frédéric Lopez. "Je lui souhaite le meilleur, j'espère qu'il réussira à faire une émission différente", a conclu Sophie Davant, qui restera néanmoins à la tête de l'émission matinale C'est au programme.

 
73 commentaires - Sophie Davant, en "deuil" après la fin de Toute une histoire
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]