Stéphane Rotenberg se confie sur sa nouvelle émission "Hypnose, le grand jeu"

Stéphane Rotenberg se confie sur sa nouvelle émission "Hypnose, le grand jeu"

Stéphane Rotenberg

A lire aussi

Fabien Gallet

Hier soir, W9 proposait un nouveau divertissement sur le thème de l'hypnose. "Le principe d'Hypnose, le grand jeu est de mettre ensemble cinq candidats qui ne se connaissent pas : ils doivent jouer en équipe pour tenter de gagner jusqu'à 20 000 euros", a expliqué son présentateur, Stéphane Rotenberg, au Figaro.Ça semble simple comme ça, mais, pendant toute la durée des épreuves, ils sont hypnoptisés !". Les candidats sont en effet sous le contrôle de Cyrille Arnaud, hypnotiseur à l'image de Messmer, récemment vu dans Touche pas à mon poste sur D8.

En pleine promotion du programme, Stéphane Rotenberg a confié à Télé Z ne pas être prêt à tenter l'expérience : "Je suis trop stressé, méfiant et agité pour faire suffisamment confiance et lâcher prise. Je suis, par exemple, également incapable de faire du yoga". Pourtant, celui que l'on retrouvera bientôt dans une nouvelle saison de Top Chef, croit dur comme fer à cette technique : "En 2000, j'avais fait un reportage en Belgique où on opérait un homme de la main sous hypnose. C'était dingue ! Le patient regardait sa main sans rien sentir. Modifier l'état de conscience est une technique médicale, alors même si la technique de (Hypnose, le grand jeu) est la même, nous, on est sur une hypnose de spectacle, on est là pour s'amuser".

Une émission qui a néanmoins donné quelques coups de stress à l'animateur. Il a même déclaré qu'il s'agissait de l'émission la plus dangereuse qu'il a pu animer : "Quand vous présentez l'émission, vous êtes tout le temps sur vos gardes car vous avez dix mille trucs à faire et penser", explique-t-il à Télé Z. "Cela donne des situations pour le moins inattendues et burlesques. On assiste même à des pétages de plomb... Mais, bien sûr, tout est sous contrôle", révèle l'animateur de Pekin Express au Figaro. "C'est une belle aventure humaine, notamment pour les candidats. Ils ont vécu des situations pas évidentes, mais jamais dégradantes", précise Stéphane Rotenberg. D'ailleurs, à leur réveil, Cyrille (Arnaud) leur programmait de bons souvenirs."

 
0 commentaire - Stéphane Rotenberg se confie sur sa nouvelle émission "Hypnose, le grand jeu"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]