Teddy Riner : "La seule personne dont j'ai peur, c'est ma mère !"

Teddy Riner : "La seule personne dont j'ai peur, c'est ma mère !"

Teddy Riner.

A lire aussi

Roxane Centola

Cette année encore, Teddy Riner s'est démarqué sur le tatami, remportant un nouveau titre de champion du monde de judo. Pour autant, le sportif, reste un homme simple, qui aime la cuisine, passer du temps avec son fils et... qui a peur des remontrances de sa maman !

Pour enchaîner les titres de champion du monde, Teddy Riner se laisser porter par son ambition, comme il l'explique à Paris Match : "L'orgueil me permet de rentrer sur le tatami en ayant la rage pour engager le combat. En dehors du tapis, il me force à me remettre en question, à aller plus loin, à m'améliorer". Entraîné dans une spirale gagnante, ses succès le poussent à faire toujours mieux : "Plus je gagne, plus j'ai envie de gagner explique-t-il. Je ne peux pas me reposer sur mes lauriers. Ce serait une erreur. Et si cela m'arrivait, ma famille me recadrerait tout de suite pour que je retombe sur terre. C'est donc un enjeu supplémentaire".

Sa famille est d'ailleurs sa force. S'il n'a pas peur de ses nombreux adversaires, il y a toutefois une personne qu'il craint, sa maman ! Avec humour, il confie : "La seule personne dont j'ai peur, c'est ma mère ! Je ne crains pas de les affronter (ses adversaire, NDLR), mais je ne les sous-estime jamais".

Complètement gaga de son fils, Eden, le judoka passe autant de temps que possible à ses côtés et espère lui transmettre plusieurs valeurs qui lui tiennent à coeur. Il confie : "J'aimerai lui transmettre les valeurs du courage et du travail. Quand il sera grand et qu'il aura un rêve dans la vie, je veux qu'il se donne les moyens de le réaliser. Et j'aimerais qu'il le fasse en respectant les autres, avec humilité. Je ne veux pas qu'il soit pourri gâté et qu'il se serve du nom de son papa pour parvenir à ses fins".

En attendant, le petit Eden, âgé d'un an et demi, a déjà le goût de la bagarre. Il n'a d'ailleurs pas peur d'affronter son papa, pourtant huit fois champion de judo. Teddy Riner raconte : "Le jour de la victoire, quand je suis rentré à l'hôtel, il a voulu faire un combat avec moi. Cela consiste en général à ce qu'il me saute dessus. Et moi, je me plaque au sol. Je lui ai remis ma médaille d'or. Maintenant, c'est la sienne". Adorable !

 
21 commentaires - Teddy Riner : "La seule personne dont j'ai peur, c'est ma mère !"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]