Valérie Lemercier : "Il y a des films où je me trouve super moche"

Chargement en cours
 Valérie Lemercier arrive sur le tapis rouge pour la présentation de "Marguerite et Julien" lors du 18ème Festival de Cannes, le 19 mai 2015.

Valérie Lemercier arrive sur le tapis rouge pour la présentation de "Marguerite et Julien" lors du 18ème Festival de Cannes, le 19 mai 2015.

1/2
© Abaca, Genin Nicolas
A lire aussi

Hélène Garçon

Pour la couverture de son numéro de septembre, Vanity Fair a choisi de mettre à l'honneur la comédienne Valérie Lemercier, resplendissante dans une longue robe à froufrous, le sourire aux lèvres. Si elle semble a priori à l'aise face à un objectif, elle l'est pourtant moins avec son physique.

Valérie Lemercier est une actrice et réalisatrice exigeante. Surtout envers elle-même. Complexée par son physique, la comédienne de 52 ans déclarait dans les colonnes de Vanity Fair ne pas se trouver assez jolie. "Il y a des films où je me trouve super moche. Mes jambes, ça va. Mes bras aussi. Je trouve que j'ai un grand nez. Je me dis que je n'ai pas un physique de cinéma, que je suis mieux au théâtre", confiait-elle ainsi, ne mâchant pas ses mots.

Sévère avec elle-même, c'est au début des années 1990, alors que le film "Les Visiteurs " sort en salle, que Valérie Lemercier commence à complexer. "Sur le tournage, elle en a pris plein la gueule et puis le film sort, et c'est elle qui tire son épingle du jeu, rapporte Bertrand Burgalat, l'ancien compagnon de l'actrice, à Vanity Fair. J'ai vu un mélange de vénération et de monstruosité, la violence avec laquelle certains l'attaquaient sur son apparence. A partir de cet instant, elle est devenue paralysée par son physique malgré d'énormes capacités de comédienne."

La première fois qu'elle s'est trouvée belle à l'écran

Heureusement, Valérie Lemercier arrivera à passer au-dessus des critiques et continuera sa carrière au cinéma, enchaînant les films à succès, et entretenant toujours ce rapport ambiguë avec son apparence. "Le film 'Palais Royal' a été une étape importante, se souvient Hervé Termine, avec qui Valérie Lemercier a partagé sa vie pendant sept ans. C'est la première fois qu'elle s'est trouvée belle à l'écran, même si elle est incapable de le dire. Elle a du mal à se voir. Je crois que pendant des années, elle a voulu consciemment ou inconsciemment ne pas être désirable", en a-t-il conclu.

Si Valérie Lemercier semble parfois jouer de son physique, il n'empêche que l'actrice continue encore aujourd'hui de porter un regard acéré sur son physique, comme en témoigne sa réaction au vu du résultat du shooting. "Je n'aime pas du tout, pas du tout... Mes cheveux... Là ça ne va pas, là il y a trop de volume, là pas assez...", aurait-elle ainsi déclaré aux journalistes du magazine. Peu importe ce qu'elle pense du résultat de cette série photo, Valérie Lemercier est tout simplement rayonnante en une du Vanity Fair !

 
68 commentaires - Valérie Lemercier : "Il y a des films où je me trouve super moche"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]