Vanessa Paradis revient sur sa collaboration avec Serge Gainsbourg

Vanessa Paradis revient sur sa collaboration avec Serge Gainsbourg

Vanessa Paradis

A lire aussi

Fabien Gallet

C'est à moitié dénudée que Vanessa Paradis s'affiche sur la couverture de l'édition décembre-janvier 2016 de Vogue Paris, en kiosque le 1er décembre. Pour le magazine, elle a également accordé une longue interview dans laquelle elle évoque, entre autres, les rencontres qui ont changé sa vie, notamment celle avec Serge Gainsbourg.

Dans les colonnes de Vogue, Vanessa Paradis se souvient des moments partagés avec l'immense artiste. "La première fois que je le rencontrais vraiment, j'étais pétrifiée de timidité", explique celle qui à ce moment ne rêve que d'une chose : que Serge Gainsbourg lui écrive un texte. Le poète convaincu lui lance alors : "Moi, je les aime toutes. Je ne pourrais pas toutes les faire ?'". "Rien que d'y penser, j'ai encore des frissons", admet la chanteuse. Une rencontre qui finira avec un album, Variations sur le même t'aime, paru en 1990. "Il était malade (...) il a fait l'album un an avant de nous quitter", précise la muse de 42 ans.

Aujourd'hui, Vanessa Paradis tient à rectifier ce qui a pu être dit, à tort, sur leur collaboration. Il faut dire que le poète ne mâchait pas ses mots. "En promo, il a dit que ça avait été l'en­fer, qu'on l'avait fait travailler dur, qu'on l'avait fait boire. Je ne l'ai pas très bien compris et pas très bien vécu", confie la maman de Lily-Rose Depp avant d'ajouter : "On a pas mal dit que je lui en avais fait voir de toutes les couleurs, fait réécrire tous les textes, mais c'est faux. Il les écrivait, il venait nous voir en studio, on les découvrait, on les essayait. Il y en avait des sublimes et parfois, il y avait des phrases faciles que je lui ai demandé de reprendre, poursuit-elle.

"Serge, c'est un génie, mais ça ne l'empêchait pas parfois de recycler une bonne formule. Je suis sûre qu'au final, il devait être ravi que je n'ai pas laissé passer une phrase complaisante", conclut la chanteuse qui garde malgré tout un souvenir impérissable de cette rencontre. Et c'est sans compter "un message d'excuses d'une tendresse infinie" reçu de Serge Gainsbourg "dans lequel il (lui) disait qu'il était désolé". "Je suis incapable de le réécouter mais je l'ai gardé", confie Vanessa Paradis.

 
27 commentaires - Vanessa Paradis revient sur sa collaboration avec Serge Gainsbourg
  • FLASCH -

    VANESSA et Cie : tous les jours

    Ne pourrait-on pas changer un peu de "disque"..... Ah, c'est vrai, elle ne chante plus ! mais Vanessa, Lili-Rose, Lili-Rose et Vanessa,
    çà commence à suffire, vous ne trouvez- pas ????

  • kvasir -

    Quelle misère que ces commentaires aux raz des pâquerettes.
    Je rejoins Coluche qui disait : Je préfère la méchanceté à la connerie car la méchanceté, de temps en temps, ça s'arrête !

  • zigouigoui -

    l'immoralité de Paradis va jusqu'à impliquer sa fille quand elle avait 5 ans, en couchant le nom de sa fille Lily-Rose sur une pochette d'un de disque pour lui faire toucher des droits d'auteur...
    Faut oser le faire, c'est un peu comme les tricheurs des aides sociales... C'est le même style

  • cormoran -

    la lolita qui renvoie serge corriger sa copie........non mais on rêve là ..!!! digne d'un sketch des guignol !!!

  • titi6605 -

    a pichounette et les sympa...je veux uvous dire merci car fini people pour moi. Je suis arrivé ici à cause d'un accident qui m'a laissé 8 mois sans rien faire et en toit 17 mois donc merci mais je ne pensait pas que les français étaient si méchants, que de la haine que ca et les droits de l'homme?c'est bizarre me fais tout le temps attaquer et sur actu je suis publié!!!!! qd je lis encore papadir ou pap a pas peur j'ai la nausée!!!!!BYEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE et merci riri c'est grace à vous thanks sincere...Tim..Elisa..Darryl et Armany-Grace...belle expérience mais moi vivre c'est souririe, aider, sinon on fait quoi ici? portez vous tous bien les gentils et les méchants

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]