Zlatan Ibrahimovic sait comment rendre François Hollande populaire

Chargement en cours
 Zlatan Ibrahimovic lors de la 36e journée de Ligue 1, au Parc des Princes, le 29 avril 2016.

Zlatan Ibrahimovic lors de la 36e journée de Ligue 1, au Parc des Princes, le 29 avril 2016.

1/2
© BestImage, Pierre Perusseau
A lire aussi

Fabien Gallet

Zlatan Ibrahimovic n'en finit pas de faire parler de lui. De parler de lui tout court d'ailleurs. Dans une interview accordée au journal Le Monde, ce mardi 07 juin 2016, l'ex- attaquant du Paris Saint-Germain, qui a quitté le club le 14 mai dernier, a, comme à son habitude, fait preuve de mégalomanie. Il a ainsi expliqué avoir la recette pour rendre François Hollande plus populaire.

Si son talent est incontestable, c'est aussi pour son égo que celui que l'on retrouvera sur les pelouses françaises le 13 juin prochain face à l'Irlande, en marge de l'Euro, est tant apprécié. Invité à présenter sa marque de vêtement de sport, "A-Z", Zlatan a accepté de parler argent ou encore politique. Interrogé sur son salaire (20 millions d'euros en 2015 avec le PSG), le joueur a expliqué être taxé à hauteur de 75%. "Je peux vous le dire car je déclare moi-même mes impôts. Je paie mes taxes. J'aide beaucoup ce pays", a indiqué le géant suédois avant de lancer une petite pique au président de la République française : "Quel genre de président est François Hollande ? J'aide ce pays plus qu'il ne l'aide".

Arrivé en France la même année, Zlatan a rebondi sur l'impopularité du président. "Je pense que soit vous êtes populaire, soit vous ne l'êtes pas. L'important est d'être soi-même et moi je suis moi-même. Mais je ne peux pas parler pour lui puisque je ne le connais pas". Pourtant, il est certain de pouvoir lui venir en aide : "Je peux le rendre populaire si je veux. Mais je ne sais pas si j'en ai envie", a-t-il ajouté.

Toutefois, Zlatan Ibrahimovic estime ne pas être en mesure de parler politique : "Ce n'est pas mon domaine. Moi ce que je fais, c'est rendre les enfants heureux et jouer au football". Est-il de droite ou de gauche ? Si sur le terrain, le joueur est droitier, en politique, ce dernier se "considère de partout". La raison est simple : "Je suis l'homme du peuple", a-t-il affirmé.

Un homme du peuple qui se voit pourtant comme un leader. Et pour cause, il n'a pas manqué de lancer une de ses phrases dont il a le secret : "Ibra est venu et il a pris le pouvoir en France". Un pays qui lui tient à coeur même s'il reste avant tout Suédois. "L'Euro est en France et nous sommes très heureux d'être là, et tout spécialement moi. (...) J'aurai deux publics : les Suédois, qui vont nous soutenir, et les Français, qui vont aussi nous soutenir. La Suède, c'est mon pays natal, celui où j'ai grandi". Et de conclure avec panache : "Je suis la Suède".

 
258 commentaires - Zlatan Ibrahimovic sait comment rendre François Hollande populaire
  • royco -

    je trouve qu'il n'est pas plus arrogant qu'un certain ANELKA à son époque.

  • phdsad -

    Mais oui entre glands peut être et ce guignolo à la noix à l'égo démesuré (dans moins 2 à 3 ans il seras disparu de la scène dans se système de foot) et donc ferait mieux de s'occuper des ses affaires et penser à se reconvertir (quoique qu'avec les centaines de millions d'euros il à de quoi voir venir mais ils sont tellement bling bling dans ce milieu)car il y à une différence entre soit disant la soi-disant popularité du foot (à part des gogos bêtas qui payent pour aller regarder ce gus taper dans un ballon )et qui n'intéresse qu'au final une infime partie des Français alors rendre populaire les socialistes c'est peine perdue la grande majorité des francais plus de 85 % en ont plus que mare et c'est pas des types comme ce footeux qui changerait quelque chose heureusement il se barre de France et va déjà se rétaler à l'euro si les maths se jouent car ne pas oublier les dizaines de millier de jihadistes de cette confession très répandue partout et à tout niveaux(rien qu'à voir la représentativite des services sécurité surveillance personnel organisations entourages des équipes etc..) que les socialistes ont laissés en liberté en France ils vont peut être se montrer à cet Euro

  • ejl -

    Surtout assez !! D étaler et de rabâcher les salaires des footballeurs...!! C est une honte alors que les ouvriers ...les employés...les chercheurs d emploi galèrent... crèvent la faim...!!

    Genny68 -

    Je suis bien d'accord avec vous

  • citoyendumonde -

    Sait-il comment fermer sa grande g..... . Il a manqué de respect à la France entière. Ce n'est qu'un petit mec sans intérêt.

  • citoyendumonde -

    Messieurs les journalistes, n'avez vous rien d'autre à publier, plutôt que de parler d'un individu irrespectueux et prétentieux "une m..... même parfumée reste une m.... .

    dijonte -

    SEULEMENT .......ils sont vénérés comme des dieux , par des fanatiques " que je ne suis pas ! et ras le bol de ce pseudo sport ou règne le " FRIC ROI " et une certaine MAFIA !

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]