Zoë Kravitz se livre sur son anorexie : ''J'étais foutue, c'était flippant''

Zoë Kravitz se livre sur son anorexie : ''J'étais foutue, c'était flippant''

Zoë Kravitz se confie sur ses troubles alimentaires.

A lire aussi

Roxane Centola

Fille de Lenny Kravitz et de Lisa Bonet, Zoë Kravitz gravite dans le monde du show-business depuis quelques années déjà. Actrice, on a pu la voir dans de grosses franchises comme X-MEN ou encore Divergenteet la série Californication. Et comme papa, la demoiselle s'essaie à la musique, avec son groupe Lolawolf (elle a d'ailleurs joué en première partie de Miley Cyrus). Mais être la fille de deux grands noms d'Hollywood n'est pas toujours facile. À l'occasion d'une interview pour le magazine Complexe, la jeune fille se livre sur les troubles alimentaires contre lesquels elle se bat. En effet, grandir sous le feu des projecteurs a eu de lourdes conséquences sur sa santé.

Elle se confie notamment sur son anorexie et sa boulimie : "Ça a commencé quand j'étais au lycée, c'était vraiment difficile de m'accepter et de m'aimer (...) Ce sont des maladies affreuses".Deux maladies qui ont commencé lorsque Zoë Kravitz avait 16 ans : "Je pense que ça vient du fait d'être une femme entourée par la célébrité. Ça vient sans aucun doute du fait que je gravitais autour de ce monde. Ça m'a mis la pression". Elle poursuit : "Ma mère est une très belle femme. Je pense que quelque part, ça m'a un peu intimidée. Et puis mon père a fréquenté beaucoup de top models".

Des troubles qui ont repris de plus belle lorsque la jeune actrice a joué le rôle d'une anorexique dans le film The Road Within de Gren Wells : "J'étais foutue, mec, on pouvait voir toute ma cage thoracique. Je continuais à essayer de perdre du poids pour le film, et je ne me rendais compte de rien. C'était flippant".

Heureusement, aujourd'hui Zoë Kravitz va mieux et elle sait qu'elle peut toujours compter sur le soutien de ses parents : "C'est comme si cette chose qui me faisait me sentir mal dans ma peau avait désormais quitté mon corps. Cette partie de moi s'en est allée et c'est génial".

 
0 commentaire - Zoë Kravitz se livre sur son anorexie : ''J'étais foutue, c'était flippant''
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]