Nicolas Domenach mal à l'aise dans Quotidien

par closer

Nicolas Domenach mal à l'aise dans Quotidien

 
57 commentaires - Nicolas Domenach mal à l'aise dans Quotidien
  • SISE40 -

    Ce qu'il y a de malheureux dans cette affaire, c'est que les élections vont se jouer sur des articles de presse partisans, que la liberté de vote et donc la Démocratie vont en sortir bafoués. Les journalistes se prennent maintenant pour les"Messieurs Propres" que ce soit en Politique comme en Sports ou la Culture. Et comme ça marche très bien on en arrive à du matraquage, à de l'acharnement, à des abus qui n'ont plus grand chose à voir avec le journalisme et sa déontologie. Les journalistes, au lieu de rester Observateurs deviennent des acteurs, au lieu de commenter l'événement ils le créent.
    Ca me fait penser à ces commentateurs brésiliens qui s'égosillent à chaque actions dangereuses comme si ils voulaient eux aussi faire partie du spectacle, participer au match et se fondre dans l'équipe au même titre qu'un joueur.
    Que chacun reste à sa place et les cochons seront bien gardés.

  • clch31 -

    Qu'il s'occupe de ses affaires ce grand C Haut Haine Il a mangé a tous les râteliers et continue a aller a la soupe

  • ninja -

    Mr Fillon a dit lui même qu’il fallait être irréprochable pour diriger la France… au vu de ses « cachotteries » M. FILLON NE PEUT PAS être Président et tant qu'il ne se retire pas, ça ne sera jamais de l'acharnement !

  • strelnikov -

    Pas d'état d'âme avec les escrocs en "col bleu blanc rouge", que l'on cesse de s'apitoyer sur leurs "malheurs", eux qui se soucient si peu du bien public...

  • strelnikov -

    Tous ces fillonnistes oublient que Fillon a été premier ministre pendant 5 ans et qu'il n'a pas su, tout au long de ces 5 années, s'affranchir une seule fois de la tutelle de Sarkozy, qui le soutient maintenant comme la corde soutient le pendu. Quand à juger secondaire cette affaire d'emploi fictif, cela ne peut que donner la mesure du déclin démocratique de notre pays: car si le délit était avéré, sa dénomination réelle, c'est : escroquerie. La délinquance en "col bleu blanc rouge" est la pire de toutes, puisqu'elle le fait de personnes qui devraient cultiver l'exemplarité.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]