Être en couple sans vivre ensemble : avantages et inconvénients

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Au XXIe siècle, il n'est plus nécessaire pour un couple de vivre ensemble pour partager une relation profonde et impliquée. Posséder deux appartements ou maisons séparés peut être un frein conséquent à la routine, mais cela ne manque pas non plus d'inconvénients. Zoom sur cette pratique de plus en plus fréquente chez les jeunes couples.

L'indépendance

Pas besoin de rendre des comptes sur vos faits et gestes, ou de demander à votre partenaire si vous pouvez inviter vos amis ce soir à la maison, puisque vous avez un chez-vous ! Voilà qui est très pratique quand on possède une vie sociale très mouvementée et qu'on ne désire pas tirer un trait dessus même en couple. Posséder sa propre intimité et son refuge en cas de crise peut être essentiel à la longue durée d'une relation, surtout dans les villes où il est difficile de louer des appartements avec suffisamment d'espace.

Pas de routine

Même si forcément, comme dans chaque relation, la routine est proche au bout de quelques mois d'idylle, le fait de ne pas vivre ensemble peut rallonger cette période de lune de miel. Vous vous voyez pour les meilleurs moments et ne risquez pas de vous disputer sur la vaisselle qui n'est pas faite ou l'aspirateur qui n'a pas été passé à temps.

Un lourd budget

Cette pratique du couple aux appartements séparés a notamment explosé à Paris, mais cela coûte un prix : louer deux appartements convenables plutôt que d'en louer un plus grand pour y vivre ensemble, cela peut facilement engendrer plus de 300 euros de dépenses supplémentaires par personne et par mois. C'est énorme !

Se voir, oui, mais quand ?

Quand on n'a pas la certitude de retrouver le soir en rentrant du travail, il n'est pas facile de maintenir une relation régulière, sans délaisser soit son conjoint, soit ses amis, et faire une croix sur sa vie sociale. C'est là que les ennuis peuvent commencer et que les compromis de l'un ou de l'autre des partenaires peuvent de plus en plus sembler invivables...

Une décision commune

La base de cette relation libre de tout domicile commun ? La mutualité de lae décision. Car si les deux amoureux sont d'accord, cela a toutes les chances de fonctionner, alors que si cette volonté de ne pas partager le même toit vient de l'un ou de l'autre des conjoints, l'idylle peut vite tourner au vinaigre. Il ne faut pas subir cette relation et savoir s'en sortir à temps afin de ne pas avoir eu l'impression de trop donner, sans rien recevoir en retour.

 
0 commentaire - Être en couple sans vivre ensemble : avantages et inconvénients
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]